se renseigner discrètement sur succession suspecte, déshérittée?

Publié le 21/06/2009 Vu 3149 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

21/06/2009 13:09

En 1998,lors de son mariage, mon frère et sa femme ont souscrits a un contrat de mariage pour protégé leur deux entreprises. En 2005,mon frère m'explique que je serais convoquée chez le notaire avec mes deux autres soeurs et mon père car il va se mettre en gaec avec le voisin car mon père avait souscrit à un gsa,ma mère ne faisant pas partie de l'exploitation agricole.En 2005, je vois des papiers de successions chez mes parents pour mes soeurs ( l'une habite dans une autre région ,l'autre dans un pays étrangers et à l'époque, elles ne pouvaient pas se déplacées). Ma mère me dit que pour moi c'est plus simple, ça se fait directement sur mon compte, je n'ais pas besoins de signer. Elle m'a fait plusieurs sollicitations de signer des papiers, mettre simplement une croix,sur des papiers dont ses propos n'avaient rien à voir avec moi ( je n'ai pas lu les papiers). Ma belle soeur a signée des papiers pour la succession avec mon père,mon frère,le voisin et son épouse. Mon père a acheté le restant des ses points. Je n'ai jamais été convoquée chez le notaire.En 2006, j'ai demandé des explications à mon frère, qui me dit que pour finir il n'ont pas eu beSoins de ma signature, que je toucherais la somme dûe à la mort de mon père et qu'il ne fallait surtout pas en parler aux impôts car ils s'étaient arrangés pour que personne ne payent le moins d'impôts possible. Cette même année, ma mère me demande mon avis d'imposition de 2006 parce que la caf lui réclamait. Mon avis d'imposition n'étant pas signée, c'est l' un deux qui a imposé une signature.J'ai demandé aux parents ce qu'était salaires nets taxés au quotient 1/4, ils m'ont répondu divisé par 4 c'est la somme de l'héritage de la ferme ( j'avais touché la prévoyance d'un arrêt maladie de 2002-2003).Une de mes soeurs à eu son héritage, l'autre, je pense aussi vu que c'est la "préférée"de mes parents.Pensez vous que j'ai été déshéritée (moi, je le pense),commentje peux me renseigner sans qu'ils s'en rendent compte (déjà que je suis le vilain canard de la famille),un avocat et un notaire ont il le secret professionnel?Si j'engage un avocat pour se renseigner, le notaire de ma famille doit il obligatoirement en référer à ma famille?, quelle solution pour éviter que le notaire en parle à ma famille?Tout simplement, comment je peux arriver à comprendre la manière dont ils ont fait cette succession sans que ma famille soit au courant?, sachant que lorsque je leur demande des explications, c'est différent l'un de l'autre

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.