Succession de mon pere, convocation de ma mere 83 ans seulement

Publié le 25/08/2015 Vu 887 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/08/2015 04:34

Bonjour,

A la mort de notre père, me trouvant a Etats-Unis, ma mère n'avait pas été voir le Notaire, celui-ci après 5 ans l'a convoquée (Elle avait 83 ans).Elle ne m'a rien dit et lorsqu'elle est allée voir le Notaire elle a n'a pas signe pour l'usufruit.
Ne connaissant pas les lois, ni elle (83 ans et n'ayant jamais travaille, mon père s'occupait de tout), elle n'avait pas de connaissances légales et elle a signe pour le non-usufruit sans nous demander conseil.
Si le Notaire nous avait appelé en nous expliquant tout nous lui aurions conseille l'Usufruit, au lieu de cela elle a reçu seulement 420 Euros par mois de la retraite de mon défunt père.
Est-ce que le Notaire en la convoquant n'aurait-il pas du nous convoquer aussi, vu son grand âge?
Merci de votre réponse.

24/08/2015 09:21

Bonjour,
étonnant oui car vous êtes aussi ses descendants !? Donc concernés par la succession ?

24/08/2015 16:31

Quand vous dites étonnant, ca veut dire qu'il a le droit de ne pas convoquer les enfants?

De plus nous sommes héritiers directs. La maison va être vendue a 105000 euros. Les frais de notaires sont de 2200 euros. Il parait qu'il y avait une plus value de 53000 euros depuis la mort de mon père en 1995. Est-ce correct? Pourtant je croyais a un abattement de 100000 euros.
Est-ce qu'il n'a pas d'exonération d'impôts dans ce cas?.

Merci de votre réponse.

25/08/2015 11:24

Etonnant effectivement car en tant qu'héritiers directs vous auriez du être convoqués aussi !? le mieux est d'appeler ce notaire...? non ?

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.