Problème sur réseau social

Publié le 19/07/2020 Vu 307 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/07/2020 05:04

Bonjour à tous !

Je viens ici vous exposer ce qu'il m'arrive et qui me laisse dubitative, en colère, en état de dépit profond (je ne sais pas trop en fait, tous les sentiments se mélangent).

Dans la semaine, je pars récupérer des courses au drive dans ma ville et je rentre chez moi pour les décharger.

J'habite en centre ville, aucune place "légale" de libre a proximité de chez moi ("légale" entre guillemets j'expliquerai pourquoi un peu plus tard") , je fais un premier tour de "pâté de maison" (qui prend en moyenne 1 à 2 min a faire), je m'arrête au milieu de la rue et je fais un premier "déchargement" des denrées surgelées que je pose rapidement dans le couloir de l'immeuble (qui est un petit immeuble familial) pour qu'un autre membre de la famille vienne les récupérer et les mette au congélateur avant qu'ils ne soient plus bons à manger.

Je reprends le volant car je vois qu'un véhicule s'engage dans ma rue et pour ne pas créer un ralentissement ou un bouchon, je repars faire une autre tour de quartier. Je repasse devant chez moi, toujours pas de place pour décharger mes 6 gros sacs de courses restant et mes 6 packs d'eau, donc me revoila partie pour un tour de plus. A mon 3ème passage devant chez moi, une place se libère sur un emplacement "crèche" ( 3 places avec des inscriptions jaunes au sol pour que les parents puissent récupérer leurs enfants à la crèche qui se situe sur le trottoir en face de chez moi).

Je m'y gare 3 min montre en main pour décharger mes 6 gros sacs de courses, mon eau et les poser dans le couloir. Pendant que je mettais les courses dans le couloir, j'ai remarqué qu'un homme en 4x4 est passé en ralentissant devant la crèche (je me suis dit : c'est surement un papa qui veut recupérer son enfant à la crèche donc je vais essayer de faire vite pour sortir la voiture).

En retournant fermer la porte du couloir, je revois l'homme passer donc en gros il a fait 2 tours de pâté de maison, soit environ 4 à 5 min de patience seulement ! Je me dirige donc vers mon véhicule afin de partir rapidement et au moment de rentrer dans ma voiture, j'aperçois ma voisine agée que je n'avais pas aperçue depuis le mois de mars car cette dernière a été affectée par le COVID-19, donc je fais une halte rapide (qui à la base devait durer 1 min) pour lui demander rapidement comment ça allait.

Au moment ou je commence à lui dire bonjour, l'homme en 4X4 passe donc au niveau de la crèche une 3ème fois (soit à peu près 6min pour lui de "patience") avec la vitre de son véhicule ouverte en lançant à haute voix un "quelle est la connasse qui a laissé sa voiture garée ici et qui ne la bouge pas"....je me suis donc retournée une fraction de seconde en lui disant gentiment que "la connasse" c'est moi, que la place sur laquelle je suis est certes sensé être "réservée à la crèche" mais qu'il y a aussi un panneau qui précise que toute personne a le droit de s'y mettre pendant 10 min pour des "livraisons" et j'explique donc avec calme au monsieur, que je suis une personne Handicapée, que je viens de décharger 6 gros sacs de courses ainsi que 6 packs d'eau, que ça m'a pris 5 min et que comme mes capacités physiques sont limités, je n'ai pas eu d'autre choix que de me mettre sur la place la plus proche de mon domicile que j'ai pu trouver......l'homme a commencé à monter sur ses grand chevaux, il m'a insulté, m'a traité de grosse conne devant tout le monde dans la rue en hurlant que ça faisait 15 min qu'il tournait (alors que ça en faisait moins de 10), a créé un embouteillage car pour m'insulter et faire sa petite crise, et bien forcément il a mis son gros 4x4 au milieu de la rue (il y avait une infirmière libérale derrière lui qui n'a pas maché ses mots et qui lui a dit d'aller trouver une place ailleurs dans la mesure ou lui, n'a pas de soucis pour se déplacer, qu'il "emmerd**" tout le monde) et il a commencé à me menacer de rentrer dans ma voiture (qui est une petit voiture de ville toute légère), il a avancé son gros 4x4 pour commencer à braquer et a appuyé son parechoc contre celui de ma voiture tout en me disant "je te la sors ta voiture connasse, tu veux que je te la pousse grosse conne", je lui ai simplement répondu qu'il pouvait le faire si ça l'enchante, et qu'il serait juste bon a faire un constat (ce genre de personne, moins on rentre dans leur jeu, et plus ils s'énervent seul et plus ça les embête, donc je suis restée très calme).

Bref après de nombreuses autres insultes, l'homme a fait une photo de ce que je croyais être ma plaque d'immatriculation seule en me disant qu'il n'allait pas en rester là, qu'il connaissait du monde à la surveillance vidéo de la ville et que j'allais entendre parler de lui - à force d'entendre les coups de klaxons et les insultes des autres conducteurs, il a fini par repartir pour faire un autre tour de quartier (tout son cinéma a dû durer une dizaine de minute - alors que si il m'avait demandé gentiment si je voulais bien partir le plus vite possible, il aurait gagné les 10 min de temps de sa petite crise et il aurait récupéré son enfant plus vite et se serait assuré la place que j'occupais)...malheureusement pour lui la voiture de l'infirmière passée,la suivante voulait la place "de la crèche" et donc pour donner une petite leçon de savoir vivre à l'homme qui m'a insulté, je n'ai pas attendu qu'il ai terminé son tour pour lui céder la place mais je l'ai cédée à la voiture qui arrivait directement.

Le fait est que, l'homme en question n'a pas pris que ma plaque d'immatriculation en photo, il a aussi pris une photo de moi devant la fenêtre de ma voisine âgée, mais ça, je ne l'ai appris que le lendemain lorsque la fille d'un autre de nos voisins qui habite à Paris (alors que nous, nous sommes dans le sud) est tombée sur facebook sur une photo ou l'on me voit en entier devant la fenetre en train de discuter 30s avec la pauvre dame, ainsi que ma voiture et la plaque d'immatriculation, et il a poussé le vice sur FB jusqu'à mettre un commentaire désobligeant en indiquant l'adresse du lieu où cela s'est passé, c'est à dire devant la fenêtre de ma voisine (sachant que je n'habite pas loin non plus)......après être sortie de la place"crèche", je suis allée garer ma voiture dans mon garage (qui se situe à 100 ou 150m de chez moi - il me faut environ 10 à 12 min pour en revenir, le temps d'ouvrir le garage, de faire les manoeuvres et de revenir à pied avec ma démarche pas très fluide) et je suis repassée devant la fenête de ma voisine et elle m'a annoncé que l'homme qui nous a agressé venait à peine de rentrer dans la crèche et qu'avant cela il l'a interpellé et lui a manqué de respect au plus haut point...depuis la pauvre dame qui reste enfermée toute la journée et qui se mettait à la fenêtre pour avoir un peu d'animation et profiter d'un petit courant d'air très bienvenu ces derniers temps, n'ose même plus le faire de peur de retomber sur cet individu "hystérique et dangereux qui ne sait à priori pas maitriser ses nerfs", et personnellement, je n'ose plus non plus sortir de chez moi seule de peur qu'il m'attende au coin de la rue pour s'en prendre à moi. Je suis déjà affaiblie par la maladie qui cause mon handicap et maintenant j'angoisse à l'idée de sortir, j'ai même été voir mon médecin pour qu'il me prescrive des calmants tellement je ne suis pas bien depuis cet épisode.

La famille de ma voisine a réussi à faire supprimer le post en faisant une réclamation sur FB mais nous avons des captures d'écran de la publication sur laquelle l'on me voit à la fenetre et d'un autre post dans lequel il sous entend certaines menaces sans les dire franchement.

**Pensez-vous que je peux aller porter plainte contre cet homme (étant donné qu'il n'a pas l'air très au faite des technologies, il avait mis sont post en "public" donc tout le monde a pu partager sa publication ( il y a eu une 30 aine de partages je crois), mon visage doit donc circuler sur FB sans mon accord, qu'est-ce qui me certifie qu'un de ses proches aussi "fou" que lui ne va pas venir me menacer ?

Je ne voudrais pas que cette affaire s'arrête la, sachant que ça me pourri la vie et que du fait que j'habite dans le quartier de la crèche je suis potentiellement amenée à le recroiser (qui me dit que dans un accès de colère il ne va pas s'en prendre à moi?), qu'en est-il du préjudice moral, du fait qu'à cause de lui je suis obligée de me "bourrer d'anti-dépresseurs" (comme si les traitements déjà lourds que je prends pour mon handicap ne me suffisaient pas) ?

La fille de ma voisine m'a aussi dit que sa maman (la dame âgée auprès de laquelle je prenaits des nouvelles rapidement) ne fermait plus l'oeil de la nuit depuis cet évènement, qu'elle avait des vomissements dus au stress et qu'elle n'ose plus se mettre à sa propre fenêtre)....

J'aurais besoin de vos lumières si c'est possible :)

Sans parler du côté financier (enfin si, parlons-en - si le fait de le toucher au porte-feuille peut le faire devenir un peu plus civilisé, et le faire réfléchir avant de se mettre en colère et d'insulter tout le monde au lieu de demander les choses poliment - si je peux le "toucher" au niveau financier, une grande partie de la somme qu'éventuellement je pourrai recueillir sera reversée à une association, mais pour le principe je serais assez satisfaite si j'obtenais ce résultat)....du coup, pourrai-je demander des dommages et intérets, ou bien la justice elle-même pourrait-elle le faire payer pour le préjudice qu'il nous a infligé a ma voisine et moi ???



Merci par avance pour vos réponses et vos aiguillages potentiels :)

Cordialement,

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.