Harcèment moral et spychologique par mon ex compagnon

Publié le 16/02/2011 Vu 1977 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/02/2011 18:36

Bonjour,
voilà, je suis séparé depuis six mois et j'ai deux enfants. mon ex compagnon n'arrëte pas de m'envoyer constament des sms, de surveiller tous mes faits et gestes meme le week end lorsque je n'ai pas mes enfants. (on n'est passé devant chez toi,pas de voiture, pas de lumière. tu était où ? avec qui ? qu'est ce que tu as fait ?)
SMS: tu préfère aller au cul que de t'occuper de tes enfants etc...
Et dans ma région il dit que je suis une salope, une putain, que je n'aime que l'argent (il dit en plus exactement la meme chose à notre fils). j'avais meme rencontré quelqu'un et constamment il lui envoyait aussi des insultes, des menaces et le sali aussi dans la région. il sait même plaint à notre patron et celui ci est venu me trouver en me disant qu'il fallait que je fasse quelque chose.
il dit qu'il veut me pourrir la vie et il y arrive. il dit aussi qu'il fera tout pour que je revienne et que si cela devra prendre dix ans il le fera. Il a même reussi a avoir mes relevés téléphoniques auprès de mon opérateur sans mon accord.
Aujourd'hui, je suis à bout moralement et psychologiquement aussi. je ne sais plus quoi faire,aidez moi, je vous en prie.

15/02/2011 18:58

Bonjour,
Gardez toutes les preuves, SMS, mails ou autres et allez déposez plaintes à la police le plus rapidement possible, en insistant sur votre peur, s'ils refusent de prendre votre plainte, écrivez au procureur de la république et déposez plainte auprès de lui.
Contactez une association d'aide aux violences conjugales.
Allez consulter un médecin et faites constater votre mal être.
Prenez rendez vous chez un pédo psy pour votre enfant.
Changez toutes les serrures, rajoutez un verrou et changez de trajet et d'habitudes régulièrement.
Bon courage.

15/02/2011 21:48

Et voyez à changer votre numéro de téléphone.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

15/02/2011 22:24

merci pour vos réponses, mais je suis déja aller à la police pour déposer une main courante. il l'on convoqué, lui a pleuré, total un jour de calme, et la sa recommence de plus belle. Je n"en peut vraiment plus. Mon fils va déjà dans un centre, ma fille ne dors plus seule depuis son intervention une nuit. Il a fait appel à la décision du juge et conteste la pension alimentaire et fait son malheureux. Dois je me résigner, jamais je n'y retournerai mais je ne sais plus quoi penser, j'suis perdu, je n'arrête pas de pleurer, cela devient insupportable, je dirai même invivable

16/02/2011 10:30

Bonjour,
Une main courante n'a aucune valeur, DEPOSEZ plainte, allez voir le médecin.
Cela fait du bien de pleurer mais cela n'arrangera pas votre situation, levez la tête, respirez un bon coup et soyez sûre qu'il n'y a que VOUS qui pourrez vous sortir de cette histoire.
Agissez... contactez une association, vous vous apercevrez que vous n'êtes pas la seule, malheureusement.
Si vous aimez vos enfants, ce que je ne doute pas, agissez...
Bon courage.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.