Litige Assurance Emprunteur

Publié le Vu 2204 fois 0 Par
27/09/2009 10:57

Bonjour,
Aujourd’hui, je me permets de solliciter votre aide car je me trouve dans une impasse et très embêtée par la situation et je voudrais que vous puissiez m'apporter vos lumières.
En avril 2005, je suis opérée d'un cancer de la thyroïde et en juin 2007, de nouveau pour récidive.
De plus, le diagnostic de la maladie de Parkinson tombe en novembre 2005.
Lors de mon dernier arrêt maladie en juin 2007, selon les conditions de mon contrat d'assurance, j'ai demandé la prise en charge de toutes mes mensualités à partir du 91ème jour d'arrêt.
Donc, depuis septembre 2007, les mensualités sont débitées et re-créditées sur mon compte bancaire.
Pour info, lors de mon premier arrêt maladie, l'assureur a pris en charge toutes mes mensualités du 12 juin 2005 au 3 octobre 2005 sans aucun problème tout en connaissant parfaitement mon état de santé.

Fin avril 2009, à la demande de l'assureur, une expertise médicale a lieu à laquelle je me rends.
Durant 2 mois, je relance l'assureur afin de percevoir de nouveaux mes remboursements de prêts de mai et juin 2009.
Ils me répondent que mon dossier est en cours d'analyse.
En Juillet 2009, je reçois enfin un courrier de l'assureur me spécifiant qu'ils ont le regret de ne plus m'indemniser car je n'aurai pas spécifié mon réel état de santé en 2000 et 2002.
En 2000 et 2002, j'avais un tout petit nodule froid donc bénin sur la thyroïde avec un traitement de confort.

Après avoir récupéré les copies des questionnaires de santé, voici ce qu'ils indiquaient :
-en 2000 : Avez-vous été atteint ou êtes-vous atteint d'une maladie grave (type diabète, cancer ...) ?
J'ai répondu "NON" car un nodule froid n'est en aucun cas considéré comme une maladie grave (certificat médical à l'appui)

-en 2002, Avez-vous été atteint ou êtes-vous atteint d'une maladie entraînant un arrêt de travail ou un traitement ou les 2 ?
J'ai répondu "NON" car je considère qu'un nodule n'est toujours pas considéré comme une maladie même si un traitement de confort était nécessaire.
En Novembre 2005, un neurologue m’annonce que je suis atteinte de la Maladie de Parkinson.
Il est bien prouvé (certificats médicaux à l'appui) qu'il n'existe aucune relation entre la cancer de la thyroïde et la maladie de Parkinson.
A ce jour, je ne comprends pas la décision de l'assureur car il m'a pris en charge de juin 2005 à octobre 2005 (date de mon premier arrêt) en connaissant parfaitement la situation (courriers d'information envoyés tous les 3 mois avec motif) et de septembre 2007 à avril 2009.
Que puis-je faire aujourd'hui ?
Merci d'avance pour votre aide. Dernière modification : 27/09/2009

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. DEVYNCK

Droit de la conso.

8 avis

Me. BARRY

Droit de la conso.

5 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.