Refus de réponse de l'organisme de crédit

Publié le 19/06/2019 Vu 864 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

18/06/2019 13:00

Mes parents ont contracté un prêt chez xxxC pour l'achat de leur xxxxxa il y a quelques années. Mon père avait en même temps souscrit à une assurance pour ce prêt, afin que les mensualités restantes soient prises en charge en cas de décès.
Il est décédé en août 2018, et DIAC refuse de prendre en charge les dernières mensualités, sous prétexte que mon père aurait "caché" qu'il prenait des médicaments pour sa tension (ce qui n'est en rien lié aux causes de son décès, je le précise).
Mon père n'était pas du genre à mentir, et je m'interroge donc sur l'opportunité qu'il a eue au moment de la signature du contrat de signaler la prise de ces médicaments, d'autant que nous n'avons rien trouvé dans le dossier sur un éventuel questionnaire de santé. Ma mère et moi avons donc contacté leur service de protection juridique afin qu'il fasse le nécessaire pour obtenir ce justificatif. Plusieurs courriers et relances ont été envoyés à xxxxx depuis ce début d'année 2019, qui sont tous restés sans réponse.
Ont-ils le droit de ne pas fournir le justificatif sur lequel ils appuient leur décision de pas prendre en charge les dernières mensualités de remboursement du prêt ? De quels moyens disposons-nous pour les y contraindre ou, s'ils sont dans l'impossibilité de fournir ce document, que peut-on faire pour obtenir réparation et dénoncer leurs pratiques ?
Merci d'avance pour votre aide, ma maman est fragile depuis le décès de mon père et je sais que cette situation qui traîne la pèse énormément.

Léna Dernière modification : 18/06/2019

19/06/2019 00:11

Merci de respecter les CGU du site...
BONJOUR !!!

Avant de saisir un tribunal, adressez une mise en demeure, concomitamment vous pouvez écrire au médiateur de la compagnie d'assurance .

19/06/2019 08:31

Bonjour,

Il faut d'abord attendre la réponse de l'assurance avant de saisir le Médiateur mais je présume que la protection juridique agit au nom de votre mère et donc a éffectué toutes les démarches nécessaires, il faudrait donc lui demander de poursuivre sa mission...

Les conditions générales du contrat peuvent prévoir que le souscripteur doit déclarer la prise habituelle de médicament(s) sans pour autant qu'un questionnaire de santé lui soit soumis, reste à savoir comment l'assureur a été mis au courant de cela...
__________________________
Cordialement.

Je vous conseillerais de vous méfier de réponses d'usurpateurs qui n'ont qu'une compétence limitée pour répondre et parfois les inventent sans référence juridique et/ou veulent se substituer au Juge en interprétant la Jurisprudence avec mauvaise foi.

19/06/2019 09:48

Bonjour,

Merci pour vos réponses, effectivement la protection juridique a déjà envoyé plusieurs mises en demeure qui sont restées sans réponses. Je vais me renseigner sur l'existence d'un médiateur.
Encore merci pour vos conseils.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit de la conso.

1434 avis

249 € Consulter
Me. DRAY

Droit de la conso.

403 avis

150 € Consulter