création statut auto entrepreneur pendant une procédure de surendettement

Publié le 28/10/2021 Vu 705 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

28/10/2021 13:51

Bonsoir,
J'ai un dossier de surendettement qui a été jugé recevable depuis le début d'année 2021 , je suis passée devant le juge du tribunal de grande instance en septembre pour justifier d'une contestation de créances et je suis en attente de son délibéré pour début décembre.
Étant au chômage , je souhaite m'installer en auto entrepreneur ou en eirl voir aerl . Savez vous si le fait de vouloir créer un de ces statuts annulera la recevabilité de mon dossier.
Est ce qu'il vaut mieux attendre le protocole définitif ou cela ne changera rien.
Merci pour votre réponse,
Cordialement.

Carpas. Dernière modification : 28/10/2021 - par Carpas

Superviseur

28/10/2021 14:19

Bonjour

Ne connaissant pas votre dossier et la nature de vos dettes, ni votre situation vancaire, il est difficile de vous répondre Cependant, n'oubliez pas qu'une banque a tout à fait le droit de vous refuser l’ouverture d’un compte professionnel si vous êtes interdit bancaire.
__________________________
Liens officiels qui peuvent vous aider: Justice.fr , permanences avocats , conciliateur ou défenseur des droits... Et via LegaVox, vous pouvez aussi contacter un avocat...

28/10/2021 17:12

Merci pour votre réponse, afin d'éclaicir certains points , je peux vous communiquer qu' officiellement j'étais à jour de toutes mes échéances de pret ,d'impots, et de mes charges courantes, la particularités de ce dossier est que suite à un jugement en civil que j'avais gagné en premiére instance et que j'ai perdu en appel concernant un acte de cautionnement d'un prét bancaire pour une SAS qui a été liquidé en 2015 ,j'ai été actionné afin de rembourser le capital restant du et les interets , chose que ma situation ne me permettait pas donc j'ai fait appel à la banque de france afin de trouver une solution ( + de 250 000 euros).

A savoir que j'ai toujours accés au chequier, à la CB ,avec juste des debits immédiat à consultation de compte .

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit de la conso.

1426 avis

249 € Consulter
Me. DRAY

Droit de la conso.

400 avis

150 € Consulter