Formateur temps partiel planning

Publié le 02/08/2021 Vu 364 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/08/2021 06:45

Bonjour, (ont dit "Bonjour" en arrivant sur le forum.

Formatrice en CDI à temps partiel, pour des BTS, mon employeur exige nos disponibilites debut févrie. J'ai ouvert 15 heures de plus que mon contrat.

Le 31 juillet, reception de mon planning : 34 heures sont positionnees en dehors de mes disponibilités.

Que se passe-t'il si j'indique que je les ferai pas et donc refuse de signer mon planning ?

Merci. Dernière modification : 02/08/2021 - par Tisuisse Superviseur

02/08/2021 09:49

Bonjour,

Il est difficile de comprendre votre exposé puisque vous n'indiquez pas le nombre d'heures initial prévu au CDI à temps partiel et s'il s'agit d'un contrat intermittent, si les 15 h que vous avez proposé en plus sont par semaine ou par mois et si les 34 h en dehors de vos disponibilités sont bien par mois...

En principe, vous n'êtes pas obligée de signer un avenant qui devrait faire l'objet d'un accord commun...
__________________________
Cordialement.
P.M.

02/08/2021 10:11

Bonjour(desolee),
Merci pour votre reponse.
J ai un cdi de 540 heures. J ai propose 558h.
Finalement 34heures dans l annee sont positionnees en dehors de mes dispos dont 2 heures au milieu d une semaine que j avais gardee en Novembre puisque nous n avons pas les vacances scolaires.
En refusant ce planning cela ne peut ^etre assimile a une demission? Ce serait un licenciement?
Merci

02/08/2021 10:23

Bonjour(desolee),
Merci pour votre reponse.
J ai un cdi de 540 heures. J ai propose 558h.
Finalement 34heures dans l annee sont positionnees en dehors de mes dispos dont 2 heures au milieu d une semaine que j avais gardee en Novembre puisque nous n avons pas les vacances scolaires.
En refusant ce planning cela ne peut ^etre assimile a une demission? Ce serait un licenciement?
Merci

02/08/2021 10:26

A mon avis, cela ne pourrait pas être une cause réelle et sérieuse de licenciement, si vous refusez de signer l'avenant et les choses devraient rester dans l'état...

Une démission ne peut pas être présumée, elle doit être donnée sans équivoque...

J'espère qu'une négociation reste possible...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

7 avis