Annulation de commande suite à un licenciement

Publié le 14/03/2010 Vu 1975 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

14/03/2010 12:26

Bonjour,

Au début du mois de janvier j'ai été démarché par téléphone par une société de pose de panneaux photovoltaïque. Un peu intéressé par ce projet ces 2 "démarcheurs" sont venus chez moi, me l'ont joué dans un premier temps "projet qui ne sera peut-être pas possible" pour finalement "possible" mais pour voir si c'est possible il faut signer des papiers.

Je signe mais je ne sens pas la chose pour beaucoup de raisons, d'abord ils m'ont dressé et surtout marqué (papier que j'ai en ma possession) des éléments qui se révèlent faux après avoir été aux impôts. Tout d'abord le crédit d'impôt, eux m'ont certifié que je bénéficierai d'un crédit à hauteur de 50% du plafond (8000 euros je crois) et finalement c'est 40% suivant la loi de finances de cette année, ensuite je devais toujours d'après ces démarcheurs bénéficier d'une exonération de la taxe foncière partiel ou total (au minimum 50%) pendant 5 ans > aux impôts ils m'ont dit faux, raccordement au réseau ERDF pour eux un coût de 300 euros mais c'est plutôt 500. Enfin tout cela est récapitulé par la main d'un des 2.

Je reprends contact avec un des 2 pour lui annoncer d'abord que ma banque refuse de m'accorder un crédit supplémentaire pour financer le projet, d'un côté le financement à crédit revenait trop cher et n'est pas du tout rentable.

Moins d'une semaine après, un vendeur revient et je lui signale tout ca et je lui propose de financer totalement le projet mais que le montage prendrait un certain temps

On resigne des papiers avec un financement sans crédit, je lui dis alors que j'ai 7 jours pour me retracter et que ce temps serait trop court pour effectuer le montage si il est possible

Je lui dis que je signe ces documents à la conditions que lui me signe un papier dans lequel il est inscrit "le dossier de panneaux photovoltaïque de Mr XXX à Soissons, ne sera pas installé si les accords demandés et si le financement est négatif".

Les accords je ne les ai jamais eu car leur technicien devait passé pour voir si les travaux étaient réalisable et que réalisable ou pas je devais faire un chèque équivalent à 30% du projet soit environ 5500 euros. Très surpris je dis à la charmante demoiselle qu'on ne m'avait pas parlé de cela et que je refusais de faire un chèque de ce montant. Elle me dit Ok. Finalement j'annule le RDV car je ne suis pas là le jour ou le technicien doit passer et je n'aurais plus de nouvelles.

Suite >

14/03/2010 12:28

>

La cerise sur le gateau, une dizaine de jours après j'apprends que je suis licencier de mon boulot, j'en informe ces personnes pour annuler le projet, on me dit pas de soucis mais qu'il fallait que je transmette ces document rapidement, ce que je fais par mail (j'ai les accusés de réception). Vers le 3 mars je reçois un courrier me réclamant environ 5500 euros (à payer sous 8 jours) car je n'ai pas respecter le délai de rétraction etc etc.

J'envisage fortement de mettre ces gens, n'ayant aucuns scrupules, devant les tribunaux car il y a beaucoup de mensonges dans cette histoire et que mon licenciement n'arrange rien. D'ailleurs le chômage, perte d'emploi constitue si je ne me trompe en cas de force majeure.

Je n'ai pas forcément envie de perdre mon temps car pour l'heure actuelle mon but est de retrouvé un boulot mais s'ils vont jusqu'au bout moi j'irais aussi. Ce sont vraiment des gens abjectes.

En gros y-a-t-il un risque pour moi malgré tout ? J'ai pris un avocat pour me défendre et contester mon licenciement mais je ne l'ai pas encore informé de ce "truc" supplémentaire..... quand ça s'y met ........ J'ai peut-être été naïf car j'étais vraiment intéressé par ce projet mais là, comment qualifier ces méthodes et ces gens.

Merci de votre aide, cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.