DSO capital : Notification de cession et mise en demeure

Publié le 11/12/2017 Vu 5885 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/12/2017 17:46

Bonjour à tous, aujourd’hui j’ai reçu un courrier de DSO capital, entreprise que je ne connais pas.

Le courrier commence par : Nous vous informons que la créance que la société Caisse d’Epargne et de Prevoyane Midi Pyrénées a été cédée à la société, DSO-CAPITAL, dont le siège social est sis 26 rue de Chambéry 75741Paris CEDEX 15.

Il me dise ensuite de régler une somme de 3110,42 € sous huit jours, à compter de la réception du présent courrier. «  À défaut, nous procéderons au recouvrement de notre créance par voie judiciaire ».

Il me propose sur le courrier plusieurs mode de paiement, par internet via leur site avec un identifiant prêt avec le mot de passe qui doit forcément m’appartenir.

Il me propose même de les joindre sur par mail , numéro de téléphone ( 01.77.45.87.00 )

Je ne sais pas quoi faire ! Dois-je payer ? Quels sont les risques si je ne paye pas ? J’attend une réponse merci .

11/12/2017 18:34

Bsr,
Ceci correspond à une dette de votre part, que la CE a cédé à DSO suite sans doute à des relances sans réaction de votre part.
DSO cherche à récupérer cette dette, c'est son travail, mais ne peut vous saisir tant qu'elle n'a pas en main une ordonnance de justice, c'est pourquoi elle évoque une procédure.
De quand date cet impayé ?

11/12/2017 21:19

Cet impayé date de août dernier. Ma mère à appeler , la dame à expliquer en gros que si on payer dans le mois ou aujourd’hui ont payera que la somme de 2600€ (alors que sur la lettre reçu chez moi il y a marquer qu’il faut payer sous huit jours). Dans le cas contraire, un huissier viendra a la maison et que j’irai au tribunal, que je serais interdit bancaire pendant 5 ans etc... dois je prendre ça au sérieux ? Ou faut-il les ignorées comme le conseil l’administrateur du groupe et les autres personnes ?!

11/12/2017 21:40

Pourquoi ignorer? Vous contester devoir cette somme ?
On peut effectivement être interdit bancaire pour absence de provision suffisante, impayés ou décision de justice.
Mais pour l'instant DSO vous presse car c'est leur gagne-pain de vous faire payer le + rapidement.
Pour vous en sortir au mieux, il faut proposer une solution, le délai évoqué est fixé par eux, mais il
faut savoir que plus le temps passera, plus le montant s'alourdira.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis