Signification de cession de créances

Publié le 09/09/2015 Vu 427 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/09/2015 17:27

Bonjour.
depuis des annnées déjà , je suis saisie sur salaire ; et j'en ai sans doute jusqu'à la fin de ma vie ; saisie de ma retraite .....j'ai fait des erreurs, j'assume!.
j'ai eu la visite d'un huissier ce matin. il venait me signifier une cession de créance et commandement aux fins de saisie vente: je lui ai expliqué que j'etais saisie sur salaire, mais aussi que j'avais une saisie conservatoire ; et ce depuis 2002.......
je lui ai donc demandé de se rapprocher du service des saisies arrets du tribunal qui gère mes dossiers.....
je sais que certains etablissements ont fait une main levée;et laisse à des agences de recouvrement le soin de finir de m'achever.....
à noter que dans les papiers qu'il m'a laissé , il y avait la copie du titre executoire de l'époque ( janvier 2004)....et pour lequel une sasie avait été mise en place.

je dois appeler le service des saisies vendredi, mais je souhaiterai être conseillée.

donc ma question est la suivante :
- 1 : si le dossier cité par l'huissier est toujours géré par le tribunal : que peut-il faire de plus ( car je suis saisie au maximum des quotités saisisssables , et ne possède pas de biens mobiliers ni immobiliers, ni d'autres revenus)

- 2 : s'il y a eu main levée pour ce dossier ; comment cela va t'il se passer ? une enième injonction de payer , avec au bout : une enième saisie sur salaire ?

- 3: mais du coup , si main levée ; qu'en est il de l'argent déjà versé au 1er créancier ?

d'avance merci de m'avoir lue, ainsi que de vos réponses .
cordialement. Dernière modification : 09/09/2015

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.