Abandon de poste - Licenciement ?

Publié le 01/05/2020 Vu 329 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/04/2020 14:59

Bonjour,

Après une hospitalisation le 21 janvier, à la reprise de mon travail, je suis parti au médecin, sans prévenir. Le 12 février. Je suis revenu 1h après.

Le 2 avril date d'envoi, l'entreprise me convoque à un entretien préalable pouvant mener au licenciement.

Je n'ai reçu la lettre que le 25 avril, et en période de confinement impossible de se déplacer je dois donner mes explications par mail.

On me reproche d'avoir quitté mon poste sachant que j'étais ce jour là le seul responsable présent à ce moment.

Je suis d'accord avec eux sur ce point ça n'était pas bien de ma part.

J'ai extrêmement peur d'être licencié, quand pensez vous ?

Merci

01/05/2020 10:07

Bonjour,



C'est effectivement constitutif d'une faute et ce, d'autant que vous étiez le seul responsable en poste ce jour là.

Précisez dans votre email qu'il s'agissait d'un RDV en urgence car vous vous sentiez extrêmement mal.

Cela aura pour but de "réduire" la gravité de la faute et votre employeur sera peut être davantage frileux à envisager (si tenté qu'il l'envisage) un licenciement.

Il est important de préciser que s'il n'a aucune réelle preuve de votre absence, il n'est pas nécessaire de tout avouer ...

Très cordialement,

Me Caroline DENAMBRIDE

Avocate au Barreau de LYON

http://denambride-avocat.com/

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

53 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.