Accusations et ruptures

Publié le Vu 97 fois 0 Par Rol06
01/01/2019 13:08

Voila l'histoire est longue et complexe: ma belle fille de 17 ans est dans une crise d'ado depuis mi 2016 : Faire le mur, fumer, caractere regressif et agressif, fête dans l'appart en notre absence où tout a été saccagé, tensions sur les sorties, les devoirs....bref et chez son père permissif tout est faisable 15 jours par mois (garde alternee), cigarettes sorties et s'habiller comme une pouf... En juillet 2018 elle m'accuse d'attouchement sur son ventre et sur le cote de son sein lors d'une soiree où sa mère et sa tante étaient présentes, de plus elle m'accuse de l'avoir regardé dans la salle de bain. Elle a demandé le secret à sa mère mais qu'elle avouait cela pour lui faire accepter d'aller vivre chez son père. Sa mère m'en a parlé immédiatement, et jai appelé le père le soir même. Ce dernier ne veut rien savoir ni parler, je lui ai proposé d'aller à la Police, il a refusé (son père a lui était flic et s'est suicidé avec son arme de service). La petite en a parlé à l'infirmiere du collège qui a fait son travail : enquête de l 'ASE, le père a été entendu, son appart visitė et ses revenus explorés, la mère (ma compagne) entendue puis plus rien. Ma belle fille a été convoquée à la Police qui lui aurait demandée de porter plainte contre moi, depuis plus rien. Cela fait 6 mois. Sauf que depuis ma belle fille a declaré à ses parents avoir été violée par son petit copain à l'age de 15 ans soit en 2016 environ.
Depuis c'est l'enfer, pour ma compagne qui essaye de garder une relation avec sa fille qui lui en veut de l'avoir trahie, ni soutenue en restant avec moi. C'est dur entre nous car moi je reconnais d'avoir massé le dos ma belle fille sur le canapė ce soir où nous étions tous là, et tous l'avons vu, pour une fois où il y avait un moment calme et sympa, à sa demande car elle est maigrichonne et se plaint toujous du dos. Je reconnais avoir hurler un matin où elle etait enfermée dans la salle de bain et toujours en retard et autiste avec sa musique..jai entreouvert la porte avec surprise car toujours fermée à clef, bref nous avons crié tous les 2.. L'enfer continu car jattends en permanence la venue de la Police et en même temps je languis que cela se termine. L'enfer car on ne sait plus que et quoi faire pour cette petite et son aveu d'avoir été violée.Si sa mère va à la Police elle sera accusėe encore de trahison par sa fille et sa peur principale est de perdre les quelques liens avec elle, elles étaient si proches, c'est très très dur de vivre cela, elle a tout fait pour conserver une relation, elle a même pris un studio pour créer un lieu neutre nouveau... 2 mois apres il a fallu arrêer devant ce nouvel échec.
Au delà de l'accusation me concernant, jattends avec peur la venue de la Police, que faire pour moi, que faire pour cette jeune pour l'aveu du viol de son copain. Nous sommes perdus. Merci de vos conseils.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. SAB

Droit de la conso.

5 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

41 avis

Me. FAOUSSI

Droit de la conso.

7 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.