Devenir avocat malgré une condamnation?

Publié le 21/05/2023 Vu 1920 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

13/05/2012 22:27

bonjour,
Je vais tenter de trouver sur ce forum une réponse à un problème qui me tracasse.
Pour faire court, j'ai repris mes études, un daeu A (option droit) en poche, et je veux rentrer en
fac de droit l'année prochaine, j'ai eu un déclic et j'ai choisi de foncer, mon but est celui de devenir
avocat afin d'aider et représenter les personnes en difficultés.

Seulement, il y a un "hic": j'ai, il y a 4 ans, comparu au "plaidé coupable", les faits étant une conduite
sur un scooter alors que j'étais alcoolisé, la peine à été vraiment lourde, j'ai été condamné à 1 mois de prison avec sursis, 40 heures de travaux d'intérêts généraux et évidemment une amende versée au trésor public. En revanche, mon permis de conduire un véhicule de type b n'a fait l'objet d'aucune sanction (pas de retrait de point ou de permis)

Il faut savoir que je n'avais, jusqu'à cette affaire aucun antécédent judiciaire, pas de casier, et je n'ai jamais récidivé bien entendu ( je retiens bien mes leçons..!), bref,
Ma question: pensez vous que c'est "mort" pour moi, existe t' il un délai de prescription qui "effacerait" cette condamnation? est ce que cette "Bétise" me suivra toute la vie et va t' elle m' empêcher de devenir avocat? j'ai 34 ans,( donc avec un bref calcul 34+ 7, nous amènerais à la réalisation de mon but vers l'âge de 40, 41 ans.)

Je remercie d'avance quiconque pourra m'apporter cette réponse.
Cordialement.

21/05/2023 17:19

Bonjour,

Même problème, même orientation et donc même question ; puis-je devenir avocat ; bien que mes antécédents judiciaires ont été d'une ampleur plus forte encore que William87?

Placé sous contrôle judiciaire en 2017, pour extorsion de fonds, puis condamné à 30 jours amendes de 10€ le 10 mai 2021 pour récidive violences en réunion, je suis aujourd'hui tout neuf et j'ai trouvé ma rédemption.

J'étudie actuellement un DAEU A, pour debouché en Licence de droits.

Prêter serment, attester sur l'honneur, faire appel d'un refus d'inscription au barreau, demande de tolérance et de bienveillance, qu'est-il possible de faire dans mon cas ?

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

8 avis