divorce et maison en location

Publié le 11/12/2008 Vu 4890 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/12/2008 11:23

Bonjour, nous allons bientot divorcer avec ma femme par consentement mutuel (pour l'instant nous séparé, et attendons avoir les moyens pour pouvoir le faire légalement), nous avons décidé il y a 1 mois de louer notre maison étant donné qu'elle ne se vendait pas.
Les locataires sont dans la maison. Problème, ma femme ne voulant plus avoir de rapport avec moi (pour se reconstruire plus facilement) ne veut plus payer le credit de la maison, et veut me "donner" sa part. Hors la maison appartient encore à la banque !?!? Personnellement je ne peux pas prendre les 2 parties du crédit à ma charge. Que pouvons nous faire ?
Doit on chacun prendre un crédit séparé pour rembourser le prêt commun (qui est à 50/50) ? dans ce cas, comment se passe le règlement des charges (type taxe foncière et autre soucis de travaux pour les locataires)

Merci d'avance

11/12/2008 17:25

la meilleur des solutions,c'est d'engager votre procédure de divorce
vous parlez de consentement mutuel,très bien...prenez le même avocat,ces divorces sont rapides(3mois,1500euros à divisé par 2 et payable en max 3fois chacun de votre coté,avec mon avocat sa été possible sans négociation),il vous fera rédiger une "convention"partage des biens,droit de garde si enfants,détermination de la pension alimentaire,partage de la maison ou non si possible pour l'un d'entre vous de racheter la part de l'autre...cette convention est détaillée par vos soins à tout les deux!
en attendant qu'elle est envie ou pas, elle a des devoirs et notamment sur cette maison et les charges qui vont avec.(règlement de la moitié)
Si souci en banque,voir avec votre conseillé et préciser que vous avez engagé une procédure de divorce.Ils sont conciliant et votre avocat vous dira tout le reste.Vous n'avez pas a tout prendre en charge,préservez-vous!sinon,je n'appelle plus ça un divorce par consentement mutuel!!!Et temps que le divorce ne sera pas prononcé vous êtes redevable l'un de l'autre également pour les dettes contracté après votre séparation de corps...Attention.BON COURAGE

11/12/2008 17:37

merci steph,

concernant le divorce par consentement mutuel, c'est uniquement oral (on a pris chacun nos meubles et on s'est mis d'accord pour mettre la maison en location), pour l'instant nous ne pouvons rendre ce divorce "légal" par manque de moyen (en gros on attend d'avoir les sous pour divorcer). Et c'est bien ce qui me fait peur ! si mon ex femme arrête de payer ces mensualités, ça risque de me retomber dessus ?
La séparation se passait plutot bien, mais depuis un mois je m'inquiète beaucoup, et commence à ne plus avoir trop confiance en mon ex femme...

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.