Un enfant placé contre son gré.

Publié le 18/07/2009 Vu 839 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

10/07/2009 23:43

Bonjour,
J'ai 24 ans, et cela va faire 9 ans que mon père, ma soeur, ma mère (dcd), nous nous battons pour protéger un enfants, mon demi frère, mais le fils de mon père qui c'étais re-marier.

Pour résumer les faits, mon père c'est séparer de mon ex belle mère après l'avoir surpris entrein de réaliser des atouchement sur le petit qu n'avais que 4 ans. Depuis, nous sommes en procédure contre elle, qui a toujour nié les faits, et cela malgré les déclaration de ma famille concernant l'attitude que cette personne avait envers le petit, les gestes déplacer, et même envers nous.

Malgré cela, cette personne a été innocenter, malgré les dire de l'enfants, et cela sous prétexte que l'enfant était manipulé par le père.

A présent, l'enfant a été placé dans une famille d'accueil, sans raisons valable. De façon a que celui-ci reprenne contact avec sa mère. L'enfant ne veut pas, l'enfant en a marre, et l'enfant désire rentrer a la maison.

Sa jeunesse a été horrible, son adolescence aussi...

De plus cela se passe mal là ou il est placé. Il est placé avec des enfants qui ont des problèmes relativement grave, impulsif, et il c'est prit un coup de poing en debut de semaine.

L'enfant n'est donc pas protéger.
Mon père a fait une lettre envers le juge, la personne qui s'en occupe emis les fait que les enfants chahutais...ce qui n'est pas les dire du petit, peut etre de l'autre enfant qui lui a taper dessus (ce qui serait normal pour se proteger).


Donc nous ne savons plus quoi faire, mon père est ruiné, il paye les avocats depuis trop longtemps, et a present on se retrouve dans une impasse, aussi bien financier que au niveau de la justice...oups...des loies pardon...car pour moi il n'y a pas de justice. Cette personne devrai etre en prison pour le mal quelle a fait a son propre fils...et au jour d'aujoud'hui cette personne est libre, ne paye pas d'avocats, et gagnera cette affaire en utilisant une strategie degueulasse: Le temps et ruiner la partie adverse... Magnifique.


Si quelqu'un a une idée, cela serai super...j'ai bien peur que l'on arrive dans une situation catastrophique, ou l'espoir disparait, ou il n'y a plus d'argent, ou l'on est a deux doigt quitte a nous sacrifié de faire justice par nos propres moyens.


Dernière chose, que je rajoute en fin de message.
Apparement mon ex belle mère, ne déclarerai pas tout ces employeur et travaillerai donc au noir. Pouvant ainsi bénéficier de l'aide juridictionnel. Que risque t'elle et que faire ?

13/07/2009 17:39

Personne pour m'aider ? :(

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis