Escroqueries et abus de bien sociaux

Sujet vu 195 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/09/18 à 23:16

Charron amaryllis, Orne, Posté le 13/09/2018 à 23:16
1 message(s), Inscription le 13/09/2018
Bonjour,

Je me permet de vous contacter via au forum car j’aurais une question ?

J’ai ouvert ma société de vente en ligne, j’ai fait l’es chose comme il fallait j’ai mon extrais de KBIS etc.

J’ai des clients qui on commander sur mon site, qui on étais livré pour leur commande passer sur mon site.

Par la suite c’est client on conteste leur achat, ce qui est venu à me mettre sur mon compte pro « contestée par le porteur » je me suis renseigné au prêt de mon conseiller qui m’a dit que cela n’etais Pas normal, j’ai moi même essaye de contacter mes client mais en vin.

Mon conseiller m’a demander certaine preuve je lui est ramené, il m’a conseiller d’aller porter plainte c’est ce que j’ai voulut faire, mais le Commisariat m’a dit de me retourner vers la chambre des commerce c’est ce que j’ai fait il m’on dit qu’il fallait que je l’es contacte par mail c’est ce que j’ai fait qui par la suite mon renvoyer bouler.

A ce jour la banque à décider de porter plainte contre moi pour escroqueries et abus de bien sociaux alors que j’ai arnaquer personne que ce sont mes client qui m’on arnaquer.

Sur mon site il y avait bien évidement le 3D secure qui mon conseiller m’a affirmer que c’était une assurance contre ce genre de problème.

A ce jour je vais être convoqué par la gendarmerie pour être entendu mais comment leur faire comprendre que j’en suis pas là coupable et mais là victime même avec mes preuve?

Comment je peut faire pour plaider mon innocence ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
pragma, Savoie, Posté le 14/09/2018 à 16:49
2848 message(s), Inscription le 15/09/2016
Modérateur
Bonjour
Difficile à comprendre !
Il y a eu achat sur votre site ?
Le client dit que ce n'est pas lui?
Quelqu'un aurait utilisé ses numéros de carte ?

__________________________
Bien à vous.
Ce qui peut sembler évident sur le plan humain ne l'est pas forcément sur le plan juridique et/ou fiscal.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]