PEL menacé de clôture par la Banque Postale

Publié le 20/10/2020 Vu 227 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/10/2020 10:05

Bonjour,

Pouvez-vous me dire si un PEL dans une Banque A peut-être clôturé d'office par cette banque A, alors qu'il est alimenté régulièrement par un compte courant d'une banque B qui ne propose pas ce type de produit financier (pel) ; et sous prétexte qu'il n'y a pas de versement alors que c'est faux ?

Je suis allé voir mon conseiller financier à la poste et il n'a jamais entendu parler de ce genre de pratique, il ne comprend pas pourquoi le centre financier a envoyé ce courrier de menace non justifiée puisque le compte est alimenté régulièrement et que c'est lui-même qui ouvert le compte PEL.



Dans l'attente d'une réponse, Cordialement. Dernière modification : 19/10/2020 - par Zhibou

20/10/2020 20:50

Bonjour
Il a déjà été répondu à ce type de question. Sauf cas particulier que j'ignorerais, le contrat prévoit que vousus devez verser sur votre PEL un montant minimum de 540 € au cours d'une année.
Je vous invite à répondre au courrier en demandant quel texte de référence contraint à alimenter par un compte dépôt ouvert dans le même établissement.
Vous pouvez par exemple évoquer la clôture de vos relations en cas d'insistance.

20/10/2020 21:13

Bonjour,

Il semble que ce soit le réglement de certaines banques qui refusent l'alimentation du PEL par un virement externe et donc qui obligent à maintenir un compte courant dans leur établissement...

Par ailleurs le transfert d'un PEL est souvent payant...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.