proposition d'une indemnisation pour préjudice corporel.

Publié le Vu 90 fois 1 Par fafou4000
08/04/2019 18:57

Bonjour, je vous explique tout d'abord les circonstance et résposabilité de l'accident.

Je suis adulte et père de famille, je conduit une moto pour laquelle j'ai le permis et une assurance tous risque. Mon fils mineur est passager derrière moi.

Par une faute d'inatention je percute l'arrière d'une voiture, mes tort sont entièrement reconnu, mon fils est ejecter au dessus de la voiture. Par chance, il n'est que légèrement blessé ( une petite fracture du pouce de pied, des contusions au niveau de la cheville, du genou dû au frottement sur le goudron ).

A notre sortie d'hopital, où nous ne sommes rester que quelques heures après y avoir été transportés par les pompiers, mon fils se voit remettre un certificat médical déscriptif avec 3 jours d'I.T.T.

3 jours plus tard, il souffre de ses contusions et notre medecin traitant lui fait un certificat médical d'exemption pour le lycée de 15 jours.

Je recois un courrier de l'assurance lui demandant si il souhaite obtenir une indemnisation pour son préjudice corporel ?

Ma question est : Doit-il demander une indemnisation ? et si oui quelle en seront les consequences pour moi ? L'assurance peut-elle me demander de rembourser ... ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses et vous prie de bien vouloir m'excuser pour la longueur du récit.

Cordialement.

08/04/2019 19:05

bonjour

Votre fils, passager, est considéré comme un tiers vu la loi Badinter et a droit à l'indemnisation de TOUS ses préjudices par votre assureur, et sequelles si agravation.

Votre assureur ne peut se retourner en aucun cas contre vous.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. DEVYNCK

Droit de la conso.

6 avis

Me. Seignalet

Droit de la conso.

7 avis

Bénéficiez de 20min de consultation offerte avec un avocat. En profiter
Nouveau sur Légavox.fr

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.