stage non conventionné et allocation chômage

Publié le 26/02/2011 Vu 12146 fois 12 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/12/2010 12:20

Bonjour,

J'ai terminé mes études il y a deux mois environ et je suis à la recherche d'un emploi (et je trouve pas pour l'instant !)
Ayant fait ma dernière année en alternance je touche des allocations chômage.
Afin d'élargir mes connaissances je souhaiterais effectué un stage ( j'ai un entretien mercredi)
Mais
Ayant terminer mes études, ce stage serait donc non conventionné

questions:
Déjà est-il possible de faire un stage alors que j'ai terminé mes études ?
Si oui pourrais-je continuer à percevoir mes allocations chômage ou vaut-il mieux que je reste glander à la maison !!! Je dis ça comme ça, même si c pas mon but, parce que la personne que j'ai vu chez pôle emploi m'a dit que des stage non conventionné ça n'existe pas !!! mais pour en avoir entendu parlé il y a quelques temps je pense que c'est faux !

Merci !

17/12/2010 20:10

Bonjour,
Depuis le 01/09/2010, les stages en entreprise doivent être inclus dans un cursus pédagogique...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

17/12/2010 23:27

Bonsoir,
Pôle emploi a raison ,par contre ils peuvent peut être vous trouver une formation supplémentaires .
amicalement vôtre
suji KENZO

18/12/2010 12:04

Merci pour vos réponse !
Mais ayant un bac+3, je ne souhaite pas poursuivre mes études !
Je souhaitais simplement effectuer un stage d'1 mois ou 2 afin de me faire un peu plus d'expérience vu que c'est ce qui me manque !
Tanpis je vais continuer a chercher du boulot (probablement en vain !), toucher les assedic et quand y'aura plus, je finirai à l'usine avec un bac+3... Vive la France

Merci de votre aide !!!

18/12/2010 12:21

Bonjour,
Curieuse réaction car vous préféreriez que les entreprises se mettent à embaucher essentiellement des stagiaires sans aucun contrôle et en ne les payant pas ou éventuellement avec un lance-pierre, mais à chacun son opinion...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

18/12/2010 12:32

Accepter que l'on puisse faire des stages sans être en formation ne veux pas dire qu'il ne faut pas contrôler les entreprises et leur imposer des limites !
Mais dans la mesure ou cela aurait été mon choix, je ne voit pas où est le problème !
Ce qui me gène c'est que je me trouve dans une situation de laquelle j'aurai du mal à me sortir
Les diplômes c'est bien beau mais en attendant sans expérience personne ne veut de moi, donc je suis coincée !

18/12/2010 12:52

Oui, c'est justement pour contrôler cela qu'il est imposé que ce soit dans un cursus pédagogique...
Ce n'est pas parce que ce serait votre choix de ne pas être rémunéré, ce qui ouvre la porte au travail dissimulé, que ce serait une bonne formule...
Je comprends par ailleurs la difficulté de votre situation, mais il faut aussi penser à votre propre protection et à celle des salariés en général...
Ce doit être aussi parce que les aides diverses sont mal affectées...
Comme cela vous a été dit Pôle Emploi devrait pouvoir vous proposer d'autres stages...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

18/12/2010 12:59

Les stages de pole emploi sont des stages de 15j maximum, de plus il s'agit de stages de découverte ! et oui je me suis quand même renseignée !

18/12/2010 13:02

Donc Pôle Emploi devrait pouvoir vous proposer d'autres stages mais ce n'est peut-être pas le cas...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

18/12/2010 13:05

Mais je ne vois pas l'interet d'allez faire des stages de découvertes alors que j'ai un bac+3 dans un domaine qui me plait et dans lequel je veux travailler ! avez vous deja fait des stages ? Parce que c'est pas des stages de 15j qui vont m'aider à avancer !!!

18/12/2010 13:05

Je vous propose même une information complémentaire par ce dossier
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

26/02/2011 18:13

Je tenais à manifester mon désaccord avec ces derniers post, et mon soutien à gagag. Pour être dans la même situation qu'elle, il est ridicule d'être obligée de végéter chez soi, ou de travailler dans un autre domaine voire d'avoir des pts boulots frustrants.

Je trouve que pmtedforum montre une curieuse méconnaissance de la réalité de la recherche d'emploi; il vaut mieux continuer à ce former, multiplier les expériences sur son CV, se faire des contacts, que de rester planté sur son ordi à déprimer. Il faut bien savoir qu'il y a certaines branches -comme la mienne- ou les recherches par iNternet ne servent à rien et que les emplois se trouvent uniquement par le réseau humain. Et si on a pas d'entregent, eh bien, il faut faire des stages.
Quant à la protection des travailleurs...Je ne crois pas que cela ait permis du travail dissimulé (était ce le cas avant cette interdiction?...); Et je ne crois pas au Grand Patron Exploiteur a tout les coups, j ai passé l age. Je pense que si on trouve qqun de compétent on le garde. Au pire, il aurait fallu simplement imposer un quotas de stagiaire annuel, et limiter dans le temps un stage non conventionné (max 4 mois par ex.). On peut faire des compromis, plutot que d'interdire betement des opportunités qui montrent une REELLE volonté d'insertion dans le monde du travail...

J espere que Gagag a trouvé un truc, et que l'autre a grandi.

26/02/2011 18:36

Bonjour,
En tout cas, certain(e)s n'ont pas besoin de stage pour répindre d'une manière discourtoise...
Si tous les stagiaires compétent(e)s avaient trouvé un travail grâce à cela ça se saurait, mais les incompétent(e)s c'est peut-être les autres...
Je vais laisser à d'autres que moi, sans doute des êtres pas assez mûrs, répondre par quelques dossiers de diverses provenance :
- n° 1
- n° 2
- n° 3
- n° 4
- n° 5
- n° 6
etc, etc...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. FAOUSSI

Droit de la conso.

16 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.