Succession peut on donner un terrain

Publié le 25/08/2022 Vu 287 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/08/2022 15:33

Bonjour je vais essayer de raccourcir au mieux merci à ceux qui pourrons m'éclairer ceci concerne la maison de mes grands parents. ma maman est décédée il y a des années. Mes grands parents sont décédés aussi et nous avons un gros problème avec la succession de ces derniers. Mes grands parents ce sont mariés et ont eu 3 filles ils avaient chacun un fils avant ce mariage. Le problème concerne la maison de mes grands-parents cette dernière est apparemment construite sur un terrain où il n'est propriétaire qu'à moitié ( j'ai compris qu'il aurait acheté le terrain complet sans papiers et que l'ancien propriétaire se serait suicider charmant Dernière modification : 24/08/2022 - par Evangelyn68

24/08/2022 15:35

bon pas à cause de ça mais bref au niveau de la loi la maison est construite sur une partie de terrain qui ne lui appartient pas légalement en plus pour couronner le tout le toit est en panneau d'éternite (amiante) ma tante désire réglé cette succession car personne n'a jamais rien fait c'est la seule des enfants de mes grands restant en vie elle paye tous ans les taxes foncières pour cette maison, ma tante décédée a 2 fils (son mari encore en vie) mes 2 oncles sont décédés et on chacun des enfants (que je ne connais pas) je vous cache pas que cette histoire me fait un peu flipper car je pense qu'il va falloir payer quelques question - qui doit payer cet héritage? tous le monde ? ma tante me dit que c'est elle moi et le mari de ma tante décédée (pourquoi pas les 2 enfants de ma tante décédée comme moi) - et est-ce pareil pour tous car je suis la petite fille pas la fille ? - au pire ne pouvons nous pas faire un leg de ce terrain avec la maison à la commune ? merci pour votre attention

24/08/2022 16:01

Bonjour,

Consultez un notaire !

Votre exposé n'est pas très clair, il faudra consulter les actes de mutation et prendre en compte les dates des différents décès.

Vous pouvez parfaitement renoncer à cette succession si des dettes la rendent déficitaire.

Si votre part n'excéde pas 100 000 euros, il n'y a pas de droits de succession à payer puisque vous hériteriez en représentationd e votre mère.

Toutefois, il n'est pas possible de vous en dire plus parce que cette histoire de propriété du terrain "à moitié" complique la situation. Il faudrait trouver qui est propriétaire de l'autre moitié !

25/08/2022 14:49

Bonjour ok je vous remercie c’est vrai que c’est pas très clair je ne connais que ces faits là je n’en sais pas plus, malheureusement quand mon grand père est décédé ma grand mère est partie en maison de retraite car elle ne pouvait pas vivre seule cela fait au moins 25 ans que la maison est inhabitée, par contre au décès de ma mère j’ai dû accepter son héritage (elle avait achetée une maison avec son conjoint ce dernier vie dedans pour l’instant) donc je me dis que comme j’ai accepté l’héritage de ma mère est ce que ça comprends de devoir accepté aussi l’héritage que les grands parents lui ont laissé ? Bon votre réponse me rassure un peu et je suppose que si nous devons effectivement prendre en charge il faut déjà qu’ils retrouvent tout le monde les enfants des 2 garçons je pense ceux sont aussi les petits enfants comme moi
Merci à vous

25/08/2022 15:13

Non, avoir accepté la succession de votre mère ne vous oblige pas à accepter celle de votre grand-mère.

Consultez un notaire.

Et mettez de la ponctuation dans vos messages. ce sera un peu plus lisible.

25/08/2022 16:04

Merci pour votre réponse ça me rassure un peu en tout cas.

Ma tante m’a dit qu’elle voulait régler cette succession (elle a 67 ans) car elle ne veut pas laisser un cadeau empoisonné à ses 2 enfants c’est bien la seule qui se préoccupe de l’avenir de ses enfants, je tiens à préciser que tous les petits enfants sont majeurs et travaillent de ce que je crois savoir il y en a 11 en tout , je ne les connais pas tous, ma tante est la seule enfant en vie.

Par moment ça m’angoisse j’ai l’impression d’avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête, j’ai deux enfants majeurs une faisant encore des études supérieures donc à notre charge financièrement, et un qui rentre a peine dans la vie active il a fini ses études supérieur en juin

Ca me rassure de savoir que je peux refuser l’héritage même si j’ai accepté la succession de ma mère

merci à vous

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

7 avis