Témoignage de mon fils dans son école entre 3 gendarmes et sans r

Publié le Vu 119 fois 1 Par Florant catherine
27/11/2018 15:30

Bonjour ,mon fils de 9ans à été entendus sois disants pour un témoignage car il a été accusé dans une enquête pour dégradation.3 gendarme sont intervenue dans son école et ont demander à la directrice de faire venir mon enfant . Quand mon enfant est arrivé il ont dit à la directrice qu’elle devais les laisser seul donc elle a fermer la porte et les a laisser seul . Quand j’ai récupéré mon fils à 11 h 45 il était choqué en pleur . Le gendarme que j’ai eu au téléphone m’a dit qu’il l’avais fait pleurer car il devais avoir des réponses dans ce cas là je n’appelle plus cela un témoignage mais un interrogatoire. Est-ce que l’ecole Aurais du me prévenir de la venue de c’est gendarme ? Et est-ce que l’ecole Ou plutôt la directrice avais le droit de laisser mon fils entre c’est trois gendarme a noté qu’il n’a que 9 ans

Superviseur

27/11/2018 15:56

Bonjour
S'il est d'usage que les forces de l'ordre interrogent, dans la mesure du possible, le mineur en présence de ses parents, aucun texte ne prévoit l'obligation d'entendre le mineur en présence de ses parents, mais l'infraction commise par le mineur doit être notifiée aux parents ou au représentant légal du mineur.

On comprend qu'un enfant de 9 ans peut être impressionné et pleure souvent en présence des gendarmes, mais cela est peut être aussi utile pour la précision dans son esprit que ce qu'il a fait est bien ou mal.
__________________________
Bien à vous.

Face à l'agressivité, utilisez votre courtoisie... En face d'un égo surdimensionné, votre humilité.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. SAB

Droit de la conso.

5 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

41 avis

Me. FAOUSSI

Droit de la conso.

7 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.