Arnaque xxxxxxxxxxxx

Publié le Vu 210 fois 3 Par Sophie30
07/03/2019 22:42

Bonjour nous avons été contacté par xxxxxx pour un encart de pub pour 720€ttc en fait 8mois après ils nous rappelle pour régler 6300€ car c est 12 mise en ligne à 720€... un avocat nous a dis que puisqu on a signé ça allait être compliqué mais le bon de commande est pas très lisible.. ils nous propose de faire 3 cheques de 1200 € et on en parle plus.. pour ceux qui on pas donné suite , comment ça c est finis??merci pour votre reponse Dernière modification : 12/03/2019 - par janus2fr Superviseur

07/03/2019 22:59

bonsoir , ce texte ci dessous pourrait sans doute vous aider et aussi une association de défense du consommateur...

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/annuaires-professionnels-attention-aux-arnaques

12/03/2019 07:18

Bonjour je suis exactement dans la même situation,
Offre d'encart publicitaire ou il y a juste les frais postaux à payer soit 588€ en 3x, je leur est envoyer un mail pour avoir la facture et la il me dise qu'il faut que je paye 6468€ pour avoir la facture. Je les appelle pour leur dire que c'est hors de question que moi on m'avait dit que j'avais juste les frais postaux à payer, sinon jamais j'aurait accepter sa. Et il me dit que ce n'est pas possible qu'il ont juste un site de référencement. Il me dit que j'ai commender 12 ligne à 588€ par ligne etc...
Je sais pas quoi faire hier il a continuer à m'appeler j'ai pas répondu.
Pouvez vous me dire ce que vous avez fait du coup ?

Superviseur

12/03/2019 08:35

Bonjour
Qu'avez vous en main, signé par vous ?
__________________________
Bien a vous.

B.Scott Fitzgerald a dit: "j'espère que tu vis une vie dont tu es fier. Si tu ne l’es pas, j’espère que tu as la force de tout recommencer".

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CARETTO

Droit des entreprises

95 avis

Me. Armet

Droit des entreprises

18 avis

Me. Peyer

Droit des entreprises

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.