a l attention de Me Bellair redressement judiciaire

Publié le 08/07/2011 Vu 2061 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/07/2011 17:56

a l attention de Me Bellair

bonjour Me Bellair
(je n arrive pas a retourner sur vos anciens messages c est pour cela que je me permets de vous adresser ce mail)

excusez moi de vous embeter avec mes questions toujours sur notre affaire de sandwicheriej espere que vous avez les anciens pour vous remettre dans le contexte
donc vous m avez dit que si on declenche un redressement judiciaire il va faire stopper les loyers...nous de toute facon nous souhaitons solder le credit en cours de notre fond de commerce
regler nos fournisseurs
si nous faisons de cette facon donc aucun impaye qu est ce que nous risquons en sachant que nous sommes cautionnaires tous les trois a hauteur de 15 000 € CHACUN
ma comptable me dit que le mandataire peut exiger le versement de tous les loyers jusqu a la fin du bail comme nous avons vendu notre kebab et donc il y a eu de l'argent!!!

de plus est ce que le fait d avoir fait un credit vendeur aux personnes a qui nous avons vendu notre kebab peut nous bloquer dans cette demarche

merci de me repondre
vos reponses m aident enormement!!!
encore merci Me Bellair

08/07/2011 18:22

Bonjour,

Tout d'abord, votre précédente interrogation avait pour titre "Droit du mandataire dans un redressement judiciaire". Je pense que cela va vous aider pour retrouver mes deux réponses.

http://legavox.fr/forum/droit-general/droit-mandataire-lors-redressement-judiciaire_29699_1.htm
( ..... de rien )

Je n'ai pas parlé de redressement judiciaire qui sous-entend une poursuite de l'exploitation mais de liquidation qui y met fin ! En effet, il est inutile de continuer celle d'un fonds déficitaire car vous ne feriez que creuser le passif. Comme il est dit, familièrement, il arrive un moment à compter duquel il faut couper les branches mortes.

Dans le cas d'une liquidation, le mandataire judiciaire résilie le bail en premier lieu, pour ne pas avoir à payer des loyers qui continueraient de courir, alors qu'il n'y a plus d'exploitation.
Pour ce qui est du passif et de son impact possible sur le prix de l'autre fonds, il faudrait connaitre parfaitement le dossier pour pouvoir répondre sans faire d'erreur.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CARETTO

Droit des entreprises

123 avis

Me. SAINT-FELIX

Droit des entreprises

4 avis