Trop perçu URSSAF, à qui cela revient-il?

Publié le 09/06/2020 Vu 803 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

09/06/2020 10:06

Bonjour,

Je me permets de vous contacter car nous avons une question concernant la situation de ma compagne.

En effet, cette dernière était co-gérante d’une auto-école, et ce jusqu’à la tout fin d’année 2019.

Durant ce temps, les deux co-gérantes ont été prélevé mensuellement de 600 € par l’URSSAF, prélèvement nominatif (chacune avait une prélèvement de 600€ à leurs noms, même si l’argent était prélevé du compte de l’auto-école).

Ma compagne a reçu la semaine dernière un mail de l’URSSAF, indiquant qu’il y avait un trop perçu, compte tenu des revenus déclarés par chacune (revenus différents car situation différente expliqué ci-dessous).

Voici donc ma question, a qui revient cette argent, à l’auto-école, puisque l’argent a été prélevé sur le compte de la compagnie ? Ou a ma compagne car le prélèvement était fait à son nom et le trop perçu calculé sur la base de ses revenus à elle ?

Je me permets de poser la question, car des arguments peuvent être vu dans les deux sens, et nous aurions besoin d’un avis juridique objectif.

La prélèvement a été fait sur le compte de la compagnie.
Mais le prélèvement était nominatif.
Le trop plein a été calculé sur les salaires déclarés par ma compagne et non sur ceux de sa collègues. En effet, sa collègue était en congés maternité, et a donc déclaré bien plus que ma compagne, qui elle, au vu de l’activité, n’a pas pu se verser de salaire durant plusieurs mois.
Donc le trop perçu et dû au fait que ma compagne n’a pas pu se verser de salaire et a donc déclarer beaucoup moins de revenue que sa collègue, le trop perçu pour ma compagne est donc bien plus important que celui reçu par sa collègue.
Si nous retournons le problème dans l’autre sens, et qu’il y aurait eu un rappel de charge dans l’autre sens (URSSAF réclamant de l’argent car salaire versé plus important par exemple), qui aurait dû payer cette argent ? La compagnie car le prélèvement était fait sur ce compte, ou ma compagne car prélèvement nominatif ?

Merci d’avance pour votre aide.

Bien cordialement. Dernière modification : 09/06/2020

09/06/2020 10:18

Bonjour

En toute logique, la "compagnie" a été débitée, c'est à elle d'être remboursée.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit des entreprises

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit des entreprises

1434 avis

249 € Consulter