SASU et aides ARE (Pole-emploi)

Publié le 08/03/2020 Vu 653 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/03/2020 21:35

Bonjour,

J’ai toute une interrogation concernant les aides de pôle-emploi. Les textes présents sur les sites de PE,
Unédic et sur internet de manière générale ne sont pas très clair par rapport à ma situation.


Pour résumer; j'ai constitué une société à la date du 16/07/2019





Cette société est une "holding" type SASU dont je suis
l'associé unique non salarié; statut TNS



Cette société ne génère aucuns revenus ; elle
ma servie pour prendre une participation dans la société qui
m’emploie actuellement → participation qui a été
rendue/revendue



Mon
contrat de travail actuel va se finir le 31/03/2020 sur la
forme d'une rupture conventionnelle



Je souhaite, après la fin de mon contrat de travail actuel, démarrer
une nouvelle activité professionnelle (ouvrir un atelier de mécanique)
à l’aide de cette société déjà constituée, avec pour objectif un démarrage à la date du 30/04/2020.



La question que je me pose, c’est quelle est la meilleur situation pour pouvoir à la fois bénéficier de l’ARE de Pôle-Emploi et démarrer ma nouvelle activité professionnel à moindre ; coût + respect du délai du 30/04/2020.




1er situation envisagée:

je garde ma SASU dans ça forme actuel mais je fait changer la dénomination de "l'activité principal de l'entreprise" ;

le code APE actuel = 6420Z (Activités des sociétés holding) code APE futur = 2562B (Mécanique industrielle)



Je change mon statut de TNS à «assimilé-salarié »



Je fait une AG ou je détermine ma rémunération (0€)



J’actualise ma situation à PE avec tous ces documents (AG + statuts?)


Problème ;
je crains que PE me dise que je ne peux pas bénéficier de l’ARE car je ne suis pas créateur/repreneur d’entreprise


(la date de création est antérieur à mon inscription PE).



Et si je perçoit l’ARE comme un « simple » demandeur d’emploi je vais devoir rechercher un emploi alors que je serais en activité total.



En bref, cette 1er situation me semble trop « risqué » voir malhonnête → je fait « semblant » pendant 2 ans de chercher un travail alors que je serais en activité à temps plein en bénéficiant de l’ARE



2ème situation :Idem que la 1er
mais je vend ma société à un tier, avant la fin de mon contrat actuel, puis je rachète la société après mon inscription à PE. Comme ça, au vue des dates inscrites sur les statuts, je serais bien considéré comme « repreneur d’entreprise » ? (et donc non soumis à la recherche d’un emploi?)





Sinon, je pourrais aussi plus simplement re-créer une autre structure type EURL, et la je remplie toutes les conditions demandé par PE. Cependant ça me posent plusieurs problèmes ; perte de ma dénomination/raison social, délais et coût de création.





Pouvez-vous me conseiller sur la meilleur stratégie à adopter ? Es que ce que j’envisage vous semble possible/raisonnable ?





Merci d’avance,

Joris

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CARETTO

Droit des entreprises

124 avis

Me. SAINT-FELIX

Droit des entreprises

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.