Impôt micro entreprise

Publié le 08/04/2023 Vu 1046 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

08/04/2023 11:11

Bonjour, je suis actuellement en train de créer ma micro entreprise. Par contre je vois qu il y a 22% de cotisations sociales et 50% d impôts sur le revenu. Je voudrais savoir quels moyens j ai de faire baisser les impôts car avec de telles sommes il n y a aucun intérêt d ouvrir une entreprise je gagnerai mieux ma vie en intérim.

Cordialement.

08/04/2023 13:12

bonjour

effectivement les charges en tant que micro entrepreneur sont importantes et au bout de 3 à 5 ans 75 % des nouveaus micro entrepreneurs ont disparu

il faut donc bien tout calculer

08/04/2023 14:21

Bonjour,

Comme vous le dites, il y a bien, en autoentreprise, près de 22% de cotisations sociales (21.20% exactement pour les prestations de services BIC, auquel s'ajoute la contribution à la formation professionnelle continue de 0.30% pour les artisans).

Par contre, l'impôt sur le revenu n'est pas et n'a jamais été de 50 %. Le revenu net imposable à l'impôt sur le revenu est obtenu en appliquant aux recettes brutes un abattement forfaitaire pour frais et charges qui s'élève à 50% pour les prestations de services relevant des BIC. Le bénéfice net imposable après abatttement, soit 50 % de vos recettes, si vous faites de la prestation BIC, devra être déclaré à l'impôt sur le revenu, avec vos autres revenus éventuels et donc soumis au barème progressif de l'impôt. Vous ne serez jamais imposé sur 50% de votre revenu professionnel.

Pour savoir exactement ce que vous pourriez avoir à payer au titre de l'impôt sur le revenu, il faudrait connaître votre situation et vos charges de famille et estimer le revenu net professionnel qui devrait être réalisé. Vous pouvez faire une estimation, en utilisant le simulateur des impôts, sur votre espace "impots.gouv.fr".

Sinon, il est aussi possible de vous libérer de l'impôt sur le revenu, en optant pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu, moyennant un prélèvement supplémentaire de 1.70% des recettes brutes (pour les prestations de services BIC), ce qui, vous en conviendrait n'a rien à voir avec les 50 % que vous annonciez. Ceci dit, en la matière, il faut aussi faire des simulations, en fonction de votre situation de famille et du bénéfice attendu. Si votre résultat net doit être minime, de sorte que vous ne seriez pas imposable ou peu imposé, il vaut peut-être mieux chosir le régime de droit commun, soit l'imposition au barème progressif, plutôt que le versement libératoire.

Cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit des entreprises

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit des entreprises

1434 avis

249 € Consulter