Creation de résidence service pour personnes agées

Publié le Vu 41779 fois 30 Par rouelibre
12/03/2016 20:55

Bonsoir Madame, Monsieur, de Lexconsulting, et candidats,(e), à tous ces nobles projets.
En effet, la création d'une structure pour personnes du grand âge, et quelque soit son statut,oblige de manière incontournable à une profonde réflexion de tous les instants, et à chaque étapes de construction du projet par la nature même de l'activité. Il s'agit en effet d'un public qui même si non dépendant, est vulnérable à terme, influençable, et facilement manipulable. Il n'y a pas assez de contrôle autour des activités liées au grand âge. Mais rien n'est impossible. Il suffit de bien s'entourer, d'être bien conseillé, de chercher les bonnes informations. Reste qu'il s'agit d'une activité avant tout liée au coeur et à l'âme, alors pour celles et ceux qui souhaitent spéculer sur cette pratique il est peut être préférable d'envisager autre chose dès à présent, car vraiment dépendant ou pas ce public demande beaucoup d'attention, de disponibilité, d'écoute, de soin pas forcément physique. D'où l'incontournable nécessité à une longue et profonde réflexion.
P.S: Je suis chef d'établissement de santé.

17/03/2016 09:34

Bonjour! pour tout conseil sur les investissement résidence senior n'hésitez pas à contacter cette agence.

07/09/2016 13:35

Bonjour, nous sommes en couple qui aurait pour projet de créer une résidence pour personnes âgées indépendante et autonome. Nous souhaiterions avoir plus d'information sur la législation, les autorisations, a qui s'adresser... pour mener à bien et faire avancer notre projet.
Merci par avance pour vos réponses.

16/09/2017 10:35

Bonjour,

Très respectueusement, je me permets de vous dire que je suis assez stupéfaite de lire :
"Aide soignante depuis 10 ans, je souhaiterai également me lancer dans un projet de construction de résidence/logement qui accueillerait un nombre de 6/8 personnes âgées ""dépendantes"" ou ""semi-dépendante"" et qui pourraient nécessiter des soins d’hygiène et de confort ""mais pas de soins purement médicaux"" je l'entend!"
??? Oubliez-vous que vous parlez de "personnes" et non d'objets ?
Quoi que, même les objets finissent, un jour, par s'user et/ou s'ébrécher et casser !
Comment faites vous pour associer "personnes dépendantes" et "pas de soins purement médicaux" ? De toute façon le "purement médical" est strictement réservé aux médecins et infirmier(e)s -ce qui sous entends, si je vous comprends bien, que vous ne voulez pas d'intervenants extérieurs- Avez-vous un secret... une formule magique... pour que l'on puisse finir ses jours, à coup sûr, sans avoir besoin, à un moment ou un autre, de soins médicaux ? La sécurité sociale et les personnes âgées, seraient surement très interressées de le connaitre ! Vous allez faire comment pour l'admission dans vos structures ? Leurs faire signer un contrat comme quoi, une fois admis, ils s'engagent à ne jamais être malade ? Et, si par "extraordinaire" ils viennent à y être malade et que leur santé nécessite des soins médicaux....vous en faites quoi de vos résidents ??? Vous les mettez à la porte ?
Curieusement,

17/12/2018 11:37

Bonjour
Pour celles qui ont une vie professionnelles expérimentées et qui souhaitent changer de job :
je suis en cours de création d'un projet de résidences "inclusives" personnes âgées. Il s'agit d'offrir un espaces privatif - chambre et salle de bains - et un espace collectif à partager entre 10-12 co-locataires. Deux hypothèses : soit un immeuble Centre ville, soit une résidence "genre Manoir" en périphérie. Ce projet sera "co-construit" avec les résidents eux-mêmes, durant une campagne de formation les réunissant pendant 4 à 6 mois, afin d'apprendre : comment organiser l'espace de vie commune, comment organiser le vivre ensemble, etc.. et comment les accompagner.
Des professionnelles désireuses de s'investir dans cette création, seraient les bienvenues.
Tout est à construire ! Il s'agit d'un projet "sur la durée" et dans un premier temps sur les Hauts de France, puis en développement.

La DGCS a conçu "un GUIDE DE L'HABITAT INCLUSIF" pour personnes âgées et /ou handicapées
A lire impértivement, pour être "bien informé"

Aujourd'hui, l'objectif est : construire un "groupe projet" motivé.
Contact : yves.cambier - at - gmail.com

17/12/2018 11:38

La DGCS a conçu "un GUIDE DE L'HABITAT INCLUSIF" pour personnes âgées et /ou handicapées
A lire impértivement, pour être "bien informé"

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. SAB

Droit des entreprises

5 avis

Me. CARETTO

Droit des entreprises

93 avis

Me. Armet

Droit des entreprises

18 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.