Dividende et abus de majorité

Publié le 20/10/2015 Vu 1377 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/10/2015 15:03

L'AGEFI annonçait récemment le projet de dividende exceptionnel de SFR-Numéricable permettant à sa holding de contrôle, Altice, de se renflouer ( http://www.agefi.fr/articles/altice-entretient-les-interrogations-sur-son-modele-financier-1373010.html ).

La société de Patrick Drahi, Altice, sensiblement endettée du fait d'acquisitions multiples, semble vouloir se refaire une santé financière sur le dos de sa filaile SFR-Numéricable, en endettant plus fortement cette dernière.

L'actionnaire minoritaire de SFR-Numéricable, peut peu goûté à ce dividende exceptionnel qui endettera sa société, augmentera son coût de financement et réduira sa capacité à investir ou à améliorer ses sercices (il semblerait que SFR perde des clients depuis l'acquisition de SFR à Numéricable).

Altice détenant une majorité des droits de vote de SFR-Numéricable, l'approbation par l'assemblée générale de ce dividende exceptionnel est de facto acquis.

Pensez-vous que ce vote pourra être constitutif d'un "abus de majorité" et quel recours juridique potentiel pour l'actionnaire minoritaire qui se voit imposer cette décision?

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CARETTO

Droit des entreprises

111 avis

Me. HABA

Droit des entreprises

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.