erreur de notaire et tromperie de ma vendeuse sur vice caché

Publié le 28/11/2008 Vu 2780 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

27/11/2008 22:00

Bonjour,
J'ai acheté un salon de coiffure en 2005, murs et fonds de commerce.
J'ai exploité et voulu revendre en2007.
Tout a été ok jusqu'au jour de la signature ou le notaire de banque de l'acheteuse a refusé de débloquer les fonds car il a détecté dans le règlement de copropriété que le local était uniquement dédié à usage d'habitation, donc pas le droit d'activité pro ! donc pas de vente de fonds !
Le problème pour moi est que j'ai acheté le fonds plus de 60.000 euros et qu'aujourd'hui il ne vaut plus rien.
A l'époque le notaire de l'acte n'a rien décelé comme anomalie et ni le notaire de banque qui sera le même pour ma vente car je lui ai recommandé ma banque pour le prêt n'avait rien détecté !
Après enquête, il s'avère que la vendeuse savait très bien l'arnaque qu'elle était en train de me faire.
Et le seul moyen de me sortir de ce soucis était que le deuxième propriétaire dans cet immeuble accepte de modifier le règlement de copropriété, chose qu'il refusera bien sûr....
Je suis aujourd'hui désespéré, je ne sais plus quoi faire ni comment faire.
Ma question est : qui et comment dois je attaquer pour obtenir réparation ?
Pitié, à l'aide
Mr Ducastel

28/11/2008 11:05

Bjr,

Vous n'avez pas d'autres solutions que de confier votre affaire entre les mains d'un avocat, qui éventuellement se retournera vers la responsabilité civile du notaire et de l'agence immobilière éventuellement.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CARETTO

Droit des entreprises

123 avis

Me. SAINT-FELIX

Droit des entreprises

4 avis