Malgré l'accord du regroupement familial ma femme ne peut obtenir de rdv depuis

Publié le 19/10/2023 Vu 881 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

19/10/2023 19:35

Bonjour,

Ma femme arrivée à la mi Août après avoir obtenu un visa Long Séjour (VLS simple) suite à l'accord de la préfecture du Rhône n'a toujours pas pu obtenir de rdv auprès de la préfecture de Lyon alors que son visa long séjour expire début Novembre pour les raisons suivantes :

+ Impossible de valider son visa qui expire le 5 Novembre 2023 car ce n'est pas un VLS-TS

+ Impossible de faire la demande d'un premier titre de séjour en ligne car aucun Motif ne correspond à sa situation

+ Impossible d'avoir un rdv en utilisant un autre Motif (refus systématique de la préfecture)

+ Impossible d'être reçu en préfecture sans rdv

+ l'OFII est toujours injoignable au téléphone

+ La préfecture fait semblant de ne pas comprendre et nous renvoi à la case départ
(Vers le site démarches simplifiées)

Drôle d'accueil pour une personne entrée légalement en France...

En effet le Visa qui lui a été remis par l'ambassade de France en Centrafrique est un VLS simple (non pas VLS TS) . Cela est certainement dû au fait qu'étant mariée à un titulaire de la carte de résident , m'a femme n'entre pas dans la catégorie des personnes à qui ont attribue des Visa Long Séjour valant titre de séjour (suite à des accords bilatéraux entre la France et certains pays africains). Elle est sensée recevoir une carte de résident comme son mari après 3 années.

Quelques semaines après son arrivée elle avait d'abord essayé de valider son visa en ligne comme le recommande L'OFII avant de se rendre compte que ce n'était pas un visa VLS TS ( bien évidemment aucun message d'erreur ne l'indiquait...) il a fallut contacter l'ANEF via formulaire pour obtenir la confirmation sur l'origine du problème.

Elle a par la suite essayé de prendre rdv pour solliciter un premier titre de séjour SAUF QUE ce n'est pas possible dans son cas car le motif VIE PRIVÉE ET FAMILIALE n'existe pas en dehors des Visa VLS-TS et des cas d'enfants mineurs ou passeport Talents.

L'ANEF nous a alors demandé de prendre rdv directement en préfecture sauf que là encore impossible de prendre rdv car le motif VIE PRIVÉE ET FAMILIALE est pris en charge par l'ANEF (qui eux nous renvoient vers la préfecture, bref on tourne en rond.....)

Elle a donc choisi un autre Motif de rdv en préfecture (Motif Exceptionnel ) en expliquant la situation mais la préfecture a refusé de lui donner rdv en ayant a peine pris 2min pour comprendre la demande.

Sous les conseils d'un avocat elle a encore contacté la préfecture via le formulaire pour réexpliquer la situation mais la préfecture continue de faire semblant de ne Rien comprendre et nous renvoi vers la page de prise de rdv qui dans son cas redirigé sur le site démarches simplifiées ( retour à la case départ...)

Que faire dans cette situation ?

Superviseur

19/10/2023 20:11

Bonsoir et bienvenue

Vous avez déjà un avocat il aurait pu vous parler de la possibilité de demander, en dernier recours, l ’intervention du juge des référés, qui peut contraindre la Préfecture à délivrer une date de rendez-vous .

De notre côté, nous ne pourrons pas vous apporter bien davantage d’informations.
__________________________
Rappel: Les intervenants doivent faire preuve d'empathie plutôt que de culpabiliser des gens qui cherchent de l'aide.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit des étrangers

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit des étrangers

1434 avis

249 € Consulter