Dégat des eaux 3 jours avant la signature

Publié le 27/10/2015 Vu 711 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/10/2015 22:11

Bonjour

Je suis locataires D'une société HLM et les appartements étant mis à la vente au fur et à mesure des départs des locataires, je me suis portée acquéreur de l'appartement mitoyen du mien.

Il y a quelques temps, j'ai constaté une flaque d'eau sur le pallier devant l'appartement que j'achète.

Quelques jours après, la flaque avait doublé de volume.

Je l'ai signalée à l'office d'HLM et la personne a minimisé le problème me disant qu'il verrait tout ça lors de l'état des lieux de sortie.

Aujourd'hui, une inondation qui prenait tout le pallier!
J'ai tenté toute la journée d'être rappelée par la personne qui gère ce problème. En vain! Lors de mon dernier appel, cet homme m'a fait comprendre qu'il en avait marre que je le dérange et qu'il ne viendrait pas avant lundi prochain, sachant que ce jeudi je signe l'acte de vente.

J'ai fini par comprendre qu'ils attendent que je signe pour se décharger du problème, alors qu'aux jours d'aujourd'hui je suis toujours leur locataire.

Que dois-je faire? Dois-je quand même signer? Dois-je prévenir le notaire? Je veux me décharger de toute responsabilité concernant cette fuite qui peut très bien avoir causé des dommages dans mon futur appartement.

Merci pour votre aide. Dernière modification : 26/10/2015

27/10/2015 18:23

Après une journée pleine de rebondissements, j'ai enfin pu rentrer dans l'appartement. Catastrophe! Moisissure plein les murs. Sol et murs fichus! Mon petit nid douillet s'est transformé en cauchemar! Pour le moment, la vente est reportée.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

10 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.