Démarche à effecteur après promesse d'achat

Publié le Vu 1615 fois 1 Par moviola
08/12/2009 09:16

Bonjour,

Nous venons de faire une contre-proposition aux futurs acquéreurs de notre appartement.

Cette proposition a été acceptée par les deux parties.

Que doit on faire maintenant ? Qui doit contacter le notaire ? Comment rédiger le compromis et doit il être rédigé par le notaire ?

Nous sommes perdus et ne savons pas comment nous y prendre....

Merci de votre aide, pour nous donner une marche à suivre.

Bien cordialement

Modérateur

08/12/2009 14:01

Bonjour, Moviola.

Puisque "tout nage dans le rose", dirigez-vous bras-dessus, bras-dessous avec vos futurs acquéreurs chez un notaire de votre choix commun (l'acquéreur ayant toutefois prioritairement le droit de décider en cas de désaccord sur ce choix... C'est lui qui paie les frais), qui prendra alors tout le dossier en mains et le pilotera de bout-en-bout (préformalités...).

Concernant la rédaction du compromis, la tâche principale d'un notaire est de rédiger et régulariser des actes, le reste de ses activités n'en étant que l'accessoire. Tel est son métier de rédacteur professionnel.
Sa (longue et douloureuse) formation est priotairement axée dans ce sens.
Préférez ses compétences en ce domaine, à ceux dont la "rédaction(?) d'actes" (parfois, j'en ai vus...) ne constitue qu'un volet (quelquefois mal maîtrisé) accessoire de leur profession.
Et celà ne vous coutera pas plus cher (souvent même moins).

Votre bien dévoué.
__________________________
"Meurs et deviens."
- Goethe [Johann (comme moi!) Wolfgang (comme Lui) (von)] -
(conseil à donner à la chenille; pour qu'elle se réalise-finalise-perfectionne, en devenant papillon)
Variante dite à l'oeuf: -Casse toi ! (oiseau ou reptile?)

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Ferlan

Droit de l'immobilier

25 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.