Servitude non mentionnée sur compromis par l'agence

Publié le 13/09/2010 Vu 2904 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

13/09/2010 22:08

Bonjour,
mon épouse et moi même avons signé un compromis pour l'achat d'une maison avec terrain le 12/06/2010.
Tout allait pour le mieux juqu'à ce que notre notaire nous transmette une copie de l'acte pour vérification.
Nous nous sommes alors attelé à lire ces quelques pages, et à notre desagréable surprise, nous sommes tombés sur un paragraphe mentionnant une servitude de construction :
Il est évoqué une cours commune entre la propriété que nous souhaitons acquérir et la propriété voisine.

Le compromis signé en agence immobilière et par l'agence immobilière (ils avaient la procuration des vendeurs) NE mentionne PAS de servitude.

Nous en discutons avec notre notaire qui établit clairement la faute de l'agence immobilière qui n'a pas étudier correctement l'ensemble des documents.

Je me tourne alors, par téléphone, vers l'agence pour lui demander des explications. Ils me répondent qu'ils ne savent, que ce n'est pas eux et ne veulent absolument rien savoir. Au point qu'ils me proposent ouvertement que je sorte de la vente en me disant clairement que nous avions trop négocier le bien et qu'ils le vendront sans problème au même prix voir même plus cher!

Notre notaire se tourne alors vers le notaire/vendeur qui va chercher à prendre contact avce les voisins afin de "casser" cette servitude commune.

La signature devait avoir lieu le 16/09 et est à présent reporté.

Avez vous connu pareil mésaventure? Et quels sont nos moyens de défense face à ces agences immobilières qui ne font pas leur travail?

Merci d'avance.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

10 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.