Conformité des travaux

Publié le Vu 96 fois 0 Par Apisto73
14/04/2019 12:59

Bonjour ,

Lors de l'Assemblée genegéné de l'an dernier nous avons effectué un vote concernant l'abattage de douze peupliers malades et vieux

Trois devis nous avaient été soumis et vous avons validé l'un d'eux.

L'espèce d'arbre était bien definie et nous avions demandé que des arbres soientsaussi grands que ceux ci a âge adulte soient replantés.

Hors durant les derniers mois ils ont changé d'avis concernant l'entreprise et le type d'arbre.

Étant présent a la Réunion du conseil syndical on m'a proposé de voir quels arbres pourraient convenir concernant la taille.

J'ai fait une recherche et fourni un devis d'un pépiniériste avec trois espèces suffisamment grandes afin de réduir le vis a vis que j'ai aujourd'hui suite a l'avantage de ces arbres de 25 mètres.

Donc ils ont changé de prestataire et d'arbre et ont sans nous demander notre avis fait planter des arbres de 10 mètre de haut a âge adulte. Donc mon appartement perd de sa valeure du fait du vis a vis important que nous avons maintenant.

De plus un arbre en bonne sante a été abattus sans notre accord alors qu'ils ne figurait pas a l'ordre du jour pour une raison ridicule. Un propriétaire voisin aurait exigé son abatage au prétexte qu'il salissait son potager et menassait après plus de vingt ans de porter pleinte.

Hors cet arbre aurait dut être juste élaguer et pas plus sachant qu'il était la depuis plus de 25 ans.

Il le meme semb que les droits ont été largement outrepassé car je ne suis pas là juste pour payer l'addition et subir leurs extravagances. Dernière modification : 14/04/2019 - par Apisto73

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

8 avis

Bénéficiez de 20min de consultation offerte avec un avocat. En profiter
Nouveau sur Légavox.fr

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.