demande de conseil sur le ravalement

Publié le 04/12/2008 Vu 1249 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

04/12/2008 00:04

Je souhaiterais votre avis sur un souci que j'ai avec mon syndic.



J'ai fait l'acquisition le 18 janvier 2008 d'emplacements de parking dans une résidence privée dans laquelle mon conjoint ( PACS ) est copropriétaire d'un appartement.



Cette résidence fait l'objet d'un PLAN DE SAUVEGARDE pour un RAVALEMENT dont les travaux de ravalement vôtés en Assemblée générale en 2005 doivent se réaliser en 2009 !



Il a été demandé à l'époque par le PACTARIM aux copropriétaires leurs feuilles d'imposition de 2005. Ensuite en 2008, le SYNDIC a demandé à 27 (dont je fais partie) sur 79 de ces copropriétaires une participation financière.



Je ne comprends pas , sur quoi se basent le syndic pour me réclamer cette somme ? Qu'en pensez vous ?


On me demande à moi, qui suis en congé parental sans revenus et non imposable, de payer des sommes (presque 800€) calculés sur la feuille d'imposition de 2005 de l'ancien copropriétaire !! C'est n'importe quoi !!!
Comment peut on demander cet argent à une personne qui n'a aucun lien avec la personne d'origine ? Personne m'a demandé ma feuille d'imposition de 2005 !! De plus, j'étais NON IMPOSABLE !

A aucun moment le syndic n'a prévenu les copropriétaires sur les sommes qu'ils auraient à payer et sur la répartition de ces sommes ! Ils ont attendus un tableau envoyé par le PACTARIM pour nous envoyer un premier appel (dont on ne connait pas la méthode de calcul) fin novembre et le deuxième appel aujourd'hui en nous demandant de payer avant le 16 décembre !


Que pensez vous de cette affaire ? Que dois-je faire ?

Cordialement,



Mme Lirot Nathalie



Info : La collectivité prend en charge 654 256,03€. La part restante à payer par les copropriétaires est de 90763,97€. Cette somme n'est pas répartie au tantièmes sauf l'augmentation des devis qui elle est répartie aux tantièmes. Les aides sont attribuées sur la base des impôts payés en 2005.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BERNON

Droit de l'immobilier

80 avis

Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.