Mise en cause du syndic pour dépenses sur clôture n'appartenant à la copropriété.

Publié le 15/03/2021 Vu 249 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/03/2021 10:26

Bonjour,

Je suis membre du conseil syndical d'une petite copropriété.

Ayant le soutien de la majorité des autres membres du CS, le syndic se permet des travaux et interventions engageant des frais pour l'ensemble des copropriétaires.

Dernièrement, il envisage de remplacer un brise-vue posé sur un grillage de clôture n'appartenant à la copropriété. Malgré mes remarques de dépenses (certes minimes mais de principe) fantaisistes sur une clôture ne nous appartenant pas et pour laquelle le propriétaire peut nous demander réparations si nous l'endommageons, il envisage de le mettre au vote de la prochaine A.G. (sachant qu'il aura la majorité pour réaliser l'intervention).

En a-t-il le droit ?

Puis-je me retourner contre lui pour mauvaise gestion ?

J'envisage d'écrire un courrier à l'ensemble des copropriétaires pour dénoncer une telle pratique ?

Nous avons déjà constaté qu'il avait autorisé la prise en charge d'une fuite d'eau d'un copropriétaire (membre du C.S.) dans les comptes d'eau communes il y a 5 ans, la répartition excessive de l'eau dans le compte "eau commune" car les compteurs individuels ne fonctionnaient plus. Il ne s'en était jamais préoccupé.

Puis-je dénoncer tout celà et l'attaquer pour négligence et mauvaise gestion ?

Merci de votre réponse rapide car la date d'A.G. devrait être fixée dans les tous prochains jours.

Cordialement.

Nadège RIVERA

15/03/2021 10:59

Bonjour,

il envisage de le mettre au vote de la prochaine A.G. (sachant qu'il aura la majorité pour réaliser l'intervention).
C'est que certains copropriétaires le lui ont demandé.

Si l'assemblée vote le projet, c'est le syndicat des copropriétaires qui sera responsable de la décision, ce n'est pas le syndic. Si c'est une décision illégale, contraire aux intérêts du syndicat ou à vos propres intérêts, vous pourrez vous "retourner" contre le syndicat des copropriétaires.

Nous avons déjà constaté qu'il avait autorisé la prise en charge d'une fuite d'eau d'un copropriétaire (membre du C.S.) dans les comptes d'eau communes il y a 5 ans, la répartition excessive de l'eau dans le compte "eau commune" car les compteurs individuels ne fonctionnaient plus. Il ne s'en était jamais préoccupé.
Je suppose que les comptes ont été approuvés par l'assemblée générale. Il fallait contester cette approbation des comptes.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BERNON

Droit de l'immobilier

80 avis

Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.