Dysfonctionnement de notre pompe à chaleur

Publié le 11/07/2024 Vu 494 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

08/07/2024 17:35

Bonjour, nous avons réceptionné notre pavillon neuf en septembre 2020, équipé d'une pompe à chaleur, pour le chauffage et la production d'eau chaude. Un contrat d'entretien a été mis en place dès sa mise en service et a été scrupuleusement respecté depuis. Malgré cela les premiers dysfonctionnements sont apparus dès 2023 (mise en defaut avec arrêt total dès que les températures sont négatives). A ce jour, l'entreprise en charge de l'entretien et de la réparation des désordres suggère le changement d'un composant important, l'échangeur à plaque pour un montant avoisinant les 2000 euros. Nous avons donc demandé une expertise auprès de l'assurance de notre constructeur au titre de la garantie décennale. Celle-ci n'a pas encore rendu son verdict mais l'expert pronostique une non prise en charge des frais.

Il nous semble pourtant que selon la loi (article 1792-4-3 du code civil), si la pompe à chaleur ne
fonctionne pas correctement en raison de problèmes liés à son installation, à sa conception ou à sa fabrication, les dommages causés par cette défaillance peuvent être couverts. Un composant essentiel comme l'échangeur à plaque a une durée de vie bien supérieur à 3 ans.

Ma question est donc de savoir si, en cas de refus de l'assurance, un recours est possible et comment bénéficier d'une assistance susceptible de faire appliquer la loi.

Cordialement

Superviseur

10/07/2024 22:25

Bonjour et bienvenue

Après trois ans, la garantie légale de conformité ne s'applique plus, et pour invoquer la garantie des vices cachés il faudrait prouver un défaut existant lors de l'achat.

Vérifier aussi es termes de la garantie commerciale.
Avez vous une couverture défense-recours avec l'assurance de votre maison.?

En tout cas, il vous donnerons certainement des informations intéressantes.

Sinon, reste la solution d'exposer votre cas à un avocat.

__________________________
Critiquer l'auteur du sujet ou un membre, alimenter des joutes verbales est intolérable! Nul ne doit fuir à cause de l'attitude de certains. Ecrivons avec un sourire (-_-)

Modérateur

11/07/2024 07:48

bonjour

La Cour de Cassation qui a fait passer la pompe à chaleur en 2017 sous garantié décennale a mis cependant quelques limites

Il en résulte une différence, pour la Cour de Cassation, entre la garantie décennale pour un équipement et la garantie de bon fonctionnement. Concrètement :

Une panne ou un dysfonctionnement ne rendant pas le bâtiment inhabitable se voit affecté par une garantie de bon fonctionnement de 2 ans.
Une pompe à chaleur indissociable du bâtiment est affectée par une garantie décennale, le temps de garantie de la PAC passe donc de 2 à 10 ans. En d’autres termes, l’appareil se doit de fonctionner pendant au moins 10 ans à partir de sa pose.

Découvrez dans ce tableau quels sont les dommages et sinistres couverts par la garantie décennale sur toute la durée de cette garantie de PAC :

Dommages couverts
Spécificités

Dommages rendant le bien inhabitable
Malfaçon dans l’équipement à l’origine d’infiltrations d’eau, défaut de fonctionnement à l’origine d’une absence d’eau chaude ou de chauffage

Dommages compromettant la stabilité du bâtiment
Fissures dans les murs, dégradation des fondations au moment de l’installation

Il existe cependant des dommages qui ne sont pas couverts sur le temps de garantie de votre PAC, à l’image des dégâts occasionnés par un manque d’entretien. En effet, les pompes à chaleur sont sujettes à une obligation annuelle d’entretien : si vous n’observez pas cette obligation, votre assureur est en droit de refuser de prendre en charge le sinistre.

Autres dommages non couverts par la garantie décennale, ceux qui n’affectent pas la stabilité de l’ouvrage et qui ne le rendent pas impropre à destination.

L'expert a 90 jours pour rendre son apport

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit de l'immobilier

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit de l'immobilier

1434 avis

249 € Consulter