Troubles de jouissance depuis mars 2016

Publié le 02/02/2018 Vu 832 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

01/02/2018 23:19

Bonjour,

Je souffre de nuisances sonores depuis mars 2016 date à laquelle j'en ai informé par courrier à de nombreuses reprises mon propriétaire. Seulement celui-ci refuse d'agir et de respecter ses obligations à mon égard de louer un logement paisible ...

Ce locataire nous porte préjudice depuis deux ans et se moque bien de ses voisins comme le propriétaire ne fait rien il continue c'est un enfer que nous vivons nous ne dormons plus je suis incapable de travailler de manière efficace faute de sommeil et de plus étant fibromyalgique le stress causé détruit mes articulations ?

les bruits sont de tout ordre : bricolage en dehors des horaires ou arrétés préfectoraux de la commune, jets d'objets et trainer les meubles dès leur entrée dans l'appartement, le plus grave c'est leur enfant en bas âge qui traverse l'appartement en courant toute la journée souvent dès son réveil jusqu'à près de minuit tous les jours non stop : les seuls moments ou nous avons un peu de tranquilité c'est quand nous quittons notre appartement pour des voyages week end ou vacances.

J'ai appelé le commissariat ce jour à 22h qui me dit ne rien pouvoir faire vu que c'est au propriétaire de faire le nécessaire visiblement il préfère ignorer son obligation de respecter ses obligations de louer un logement paisible c'est horrible vu que nous payons par mois 800 euros pour vivre l'enfer.

Je vous supplie de m'indiquer quel est mon recours ? est il vrai que nous ne pouvons pas mettre un terme à son bail meme si ce locataire cause des nuisances depuis maintenant près de deux ans avec l'assentiment du propriétaire.

Puis je bloquer mes loyers via le tribunal et une personne assermenté jusqu'à ce que le propriétaire mette fin à cet enfer?

Je vous remercie pour toute réponse urgente c'est un appel desespéré car je suis à bout de nerfs souffrant de cet enfer depuis trop longtemps c'est humainement insupportable ... Dernière modification : 01/02/2018

01/02/2018 23:29

c'est le voisin du dessus qui me porte préjudice : travaux jets d'objets trainage de meubles tous les jours et surtout un enfant en bas âge qui visiblement ne joue jamais ne sort jamais et passe son temps à traverser l'appartement en courant ... Mon propriétaire est parfaitement au courant depuis mars 2016 pourtant le locataire continue son activité nuisible et détient toujours son bail.
Parce que je suis la seule locataire située juste en dessous de lui il estime que je n'ai aucun droit a vivre en paix

02/02/2018 00:09

Bsr,
J'ai effacé ma remarque précedente, écrite car je n'avais que votre bonjour à l'écran, vous deviez être en phase de modification.
Il faut parfois faire intervenir un tiers. Ce peut être le propriétaire bailleur, le syndic de l'immeuble, voire le maire de la commune.
Dans l'ordre, après une tentative amiable échouée, on passe à la lettre recommandée puis au conciliateur de justice.
https://www.conciliateurs.fr/Trouver-une-permanence?dpt=93#carte
Si rien ne change, il reste à saisir le juge civil (tribunal d'instance).

Articles à lire

http://www.dossierfamilial.com/consommation/demarches-droits/voisins-bruyants-comment-reagir-56426

http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/c_35253/agir-contre-un-voisin-bruyant

02/02/2018 07:25

Bonjour,
Un locataire bruyant le reste !...
Une action serait longue et ne garantit pas un résultat.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit de l'immobilier

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit de l'immobilier

1434 avis

249 € Consulter