locataire qui ne paie pas ses loyers depuis 1 an et demi

Publié le 12/02/2021 Vu 482 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/02/2021 03:42

Bonjour,

Ma voisine, âgée de 79 ans et souffrant d'une maladie osseuse, a fait rénover en partie un bien familial (acquis par héritage) dont elle occupe un duplex au deuxième étage.

au premier et au rez de chaussée elle loue deux petits appartements meublés. Le locataire du rez de chaussée, architecte en couple dont la société est domiciliée à son adresse, ne lui paye plus les loyers depuis un an et demi, voire deux ans, puisque cela à commencé en 2018' et ne lui a jamais fourni d'explications ni de pièce justificatives pour l'informer de sa situation. IL n'a pas tenté de la rassurer ni fait aucune proposition d'échéancier, et s'acharne à la menacer lorsqu'elle est seule, lui a craché au visage en l'insultant.

Cette personne espérait seulement se constituer un revenu complémentaire qui lui aurait permis, avec sa retraite, de rembourser le prêt qu'elle avait souscrit pour rénover le bien et proposer un logement rénové, confortable et fonctionnel à des locataires. Elle assure elle même l'entretien de la cour et des parties communes par tous les temps et veille au confort et à la sécurité de ses locataires, bien que plusieurs fois ce locataire belliqueux ait soit laissé sa porte ouverte, soit laissé sa clef sur la partie rue du portail pendant plusieurs heures et à plusieurs reprises, pour ensuite l'accuser de ne pas être vigilante à la sécurité du lieu.

Il a été finalement lancé une action par huissier et tribunal pour le contraindre à payer (la dette s'élève à plus de 9 000 euros dont ma voisine a besoin pour payer assurances et divers frais à sa charge ainsi qu'une partie du prêt contracté qu'elle est obligée de ponctionner sur sa retraite).

Chaque fois, le juge décide un report de deux mois au bout desquels il ne paie toujours pas et ne produit toujours pas de pièces pour justifier de ce qui l'empêche de payer. Ma voisine est à bout... car cela la met en situation délicate et rien ne semble être fait ni pour le contraindre à s'expliquer et à payer d'une manière ou d'une autre, ni pour l'expulser. Dernièrement le juge n'était pas le même que le précédent, et, n'ayant aucune connaissance du dossier a fait une jonction et renvoyé l'audience à une date ultérieure...

Que faire ? comment peut-elle obtenir l'argent qui lui est dû ? Elle est seule, et son avocat ne semble pas la défendre efficacement dans cette affaire mais sait pourtant lui réclamer des honoraires qu'elle ne peut plus lui payer... à qui s'adresser ?

Merci pour votre réponse que je saurai lui transmettre (elle est fatiguée alors je prends le relais)

Cordialement,

Laurence LEMAIRE

11/02/2021 09:21

Bonjour,

C'est difficiement compréhensible. Pourquoi plusieurs audiences ? Quelle est cette jonction ? Il y aurait été ouvert une autre instance pour un autre litige. L'affaire semble moins simple que vous ne le dites.

Si l'avocat n'est pas bon, il faut en changer.

Quant à: Cette personne espérait seulement se constituer un revenu complémentaire ... acheter de l'immobilier physique est une mauvaise idée parce que c'est risqué (la preuve en est donnée), qu'il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et qu'il existe d'autres moyens d'investir dans l'immobilier, acheter des parts de SCPI notamment.

12/02/2021 10:27

Bonjour Laurence,

Je suis réalisateur de documentaire et je travaille sur ces problématiques. Accepteriez-vous un contact direct ? Vous pouvez m'écrire sur fdoprepa (a) la boîte mail du géant du numérique qui commence par G (le forum bloque les adresses mail)

En espérant vous lire bientôt

Bonne journée à vous !

Stéphane

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.