Dépôt de garantie, Chauffage défectueux, imputation des travaux

Publié le 02/05/2009 Vu 3755 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

01/05/2009 10:36

Bonjour,

En novembre 2006, ma fille me demande de signer la caution d'un bail et l'état des lieux.
Je m'exécute, le marché est très tendu à Grenoble pour les étudiants.

Je remarque que le propriétaire a marqué sur l'état des lieux "refait à neuf" pour toutes les pièces. Je lui fais remarqué que l'appartement est très vétuste, il réponds que j'ai prévu de faire les travaux et que donc c'est refait à neuf. je m'exécute mais je comprends qu'il y a
disproportion manifeste entre les travaux à faire et les 15 jours d'abandon de loyer :
les anciennes tapisseries doivent être enlevées, plafonds à refaire, pas de réfection depuis plusieurs décennies.


Après quelques semaines, ma fille constate que le chauffage Gaz produit 2 épisodes de fumées épaisses, l'appareil est très ancien. Inquiet pour la santé de ma fille j'envoie un recommandé
au propriétaire au titre du logement indécent. Très peu de réponses. Ma fille me demande d'abandonner toute idée de poursuite pour "conserver des relations positives avec le propriétaire".

En novembre 2008, le chauffage gaz ne fonctionne plus, j'envoie un recommandé au propriétaire qui vient avec un professionnel sans que ce dernier fasse quoi que ce soit sur l'appareil.

Le propriétaire nous indique les 2 radiateur électriques en remplacement, mais ils sont vétustes et non adaptés à la taille du logement et aux simples vitrages de l'appartement.
Un des radiateur électrique tombe en panne assez rapidement.

Donc pas de chauffage pendant cette période d'hiver.
Ma fille donne congé pour début janvier 2009.
Après divers péripétie avec le coloc, l'état des lieux de sortie et remise des clées le 10 février 2009.

J'ai fait visiter l'appartement par le service d'hygiène de la ville en novembre 2008, ce dernier envoie un courrier au propriétaire lui demandant de refaire le chauffage, et je demande à mes frais un diagnostique à Qualigaz sur l'installation de chauffage.
Qualigaz procède à la condamnation du compteur gaz.

Le propriétaire me retient sur la caution 300 euros pour des motifs qui me paraissent farfelus.

je compte saisir le TI pour demander au propriétaire le remboursement du reste de la caution, de plusieurs mois de loyer pour chauffage défectueux et dangeureux, et de plusieurs mois de loyer pour exécution de travaux qui sont en réalité à la charge du propriétaire.

Comment faire ?

merci pour vos réponses,

benoit.

01/05/2009 18:33

Bonjour,

C'est du ressort du juge de proximité.

Vous avez tout expliqué sur ce site, et vous pouvez également télécharger le document à remplir (sur la page, à droite).

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2289.xhtml

01/05/2009 22:44

Je ne crois pas que vous ayez raison : car le TI est compétent pour tout ce qui touche au bail, et le juge de proximité pour le dépôt de garantie. Mais ma demande ne concerne pas seulement le dépôt de garantie mais aussi d'autres obligations du bailleur, donc il me semble que c'est le TI qui est compétent.

Merci pour votre réponse.

benoit.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit de l'immobilier

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit de l'immobilier

1434 avis

249 € Consulter