reprise camping et lacation emplacement de camping à l'année

Publié le 03/10/2009 Vu 4390 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

03/10/2009 17:20

bonjour,
je suis sur le point de reprendre un camping municipal dans le cadre d'une DSP. Le problème est que pour une question de viabilité et de rentabilité minimum du camping il faut que nous libérions des emplacements loués annuellement pour pouvoir y mettre des mobiles home. Il parait difficile et même délicat de ne pas renouveler le contrat de location d'emplacement annuel pour cette seule raison. Mais en avons-nous le droit? la loi ne preotège-t-elle pas les locataires d'emplacement? et si c'est le cas que faut-il faire? Car à l'heure actuelle, la gérante actuelle qui est virée par la mairie pour mauvaise exécution de son contrat d'affermage du camping a loué près de 50% des emplacements du camping en location annuelle, il y à 20% d'emplacements de caravanes il ne reste plus qu'environ 30% d'emplacements vacants, et je crois que c'est le minimum imposé par la loi!d'ailleurs ceci est-il vrai? Donc nous sommes bloqués pour toute évolution de l'affaire? De plus, suis-je obligée de reprendre les contrats en cours conclu entre sa SARL et les locataires? ou puis-je en faire des nouveaux.
Merci de vos réponses que j'attends avec impatience. Sincères salutations
M; DEVEY Sébastien

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit de l'immobilier

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit de l'immobilier

1426 avis

249 € Consulter