vente d'un appartement en indivision

Publié le 12/01/2010 Vu 2635 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

12/01/2010 00:36

Bonjour,

Je suis propriétaire en indivision d'un appartement avec la compagne de mon père retraité et malade (ils ne sont ni marriés, ni pacsés, ni concubins officiels). Cet appartement a été acquis en novembre 2008 pour 50% par la compagne de mon père et pour 50% par moi-même (afin de pouvoir assurer un logement à mon père qui n'avait pas les moyens financiers suffisants pour acheter lui même).

Aujourd'hui, l'etat de santé de mon père (qui aura 70 ans le 1er fevrier 2010) s'est fortement dégradé et nous envisageons son placement en maison de retraite afin qu'il puisse disposer d'une assistance 24h/24h.

Etant son fils unique, je dois assumer une obligation alimentaire et de soins à mon père, ce qui est tout à fait naturel.
Cependant, le coût de la maison de retraite est élevé et malheureusement mon père ne peut payer. Les aides diverses (APA, aide logement, et éventuellement aide sociale du département) ne peuvent suffire. J'ai moi-même perdu mon emploi en avril 2008 (licenciement économique) et je perçois une allocation de chômage qui ne me permet pas de faire face aux charges de mon père et aux miennes.

Je souhaite donc vendre l'appartement (où résident mon père et sa compagne) au plus tôt, afin de ne plus avoir la charge de remboursement d'emprunt, soit tout de même 1100 € / mois, qui seront bien mieux employés à financer la future maison de retraite.

Comment dois-je faire pour mettre le bien à la vente ?
La compagne de mon père, en tant que co-propriétaire indivis, peut-elle s'y opposer ?
Si nous signons tous les deux un mandat de vente à un cabinet immobilier, comment s'entendre sur le prix de vente ?
L'acquisition de ce bien étant récente (il y a un peu plus d'un an) et la conjoncture étant morose, il sera difficile de vendre cet appartement et, en tout état de cause, nous n'arriverons évidemment pas à couvrir les frais de notaire payés alors...
Peut-elle bloquer le mandat de vente et surtout ensuite la vente en elle-même, en exigeant un prix de réalisation trop élevé, en décalage avec la réalité du marché et surtout des offres des potentiels acquéreurs ? Et ceci, malgré les conseils de l'agent immobilier.

Peut-on forcer la vente, si l'offre est jugée raisonnable et conforme aux réalités du marché ? Peut-on la pousser à accepter une offre ? Peut-on faire jouer l'urgente gravité de la situation :
- mon père gravement malade
- et moi même, chômeur, ne pouvant plus assumer la mensualité d'emprunt ?

Merci pour vos réponses

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.