Bruits mitoyens avec dalle commune

Publié le 02/02/2024 Vu 694 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

02/02/2024 14:58

Bonjour,

J'ai acheté en 2011 une maison mitoyenne dites "en bande". Pendant 2 ans, les voisins étaient des personnes agées, je ne subissais aucune nuisance (la maison est en location). Puis deces, ils ont été remplacés par des familles (qui se succedent depuis), et j'ai pû me rendre compte à quel point c'était mal isolé phoniquement. J'ai demandé plusieurs fois à la propriétaire (gestion en agence immobiliere) de faire des travaux de son coté, sans succes. Il y a 2 ans, j'ai essayé la conciliation, elle a fait le strict minimum, sans tenir compte de la structure de la maison (dalle commune, cloison de 10cm entre nous, etc...) ce qui n'a servit à rien. Mais le conciliteur a estimé qu'elle avait fait un effort. J'ai donc fait faire une étude acoustique qui, à mon grand étonnement, a déterminé que c'était aux normes ! (1974) alors que je vis en permanence avec les locataires, j'entends tout, les voix, les bruits d'impacts, et cela malgré les travaux entrepris de mon côté. La propriétaire, avec cette étude aux normes, est confortée dans l'idée qu'elle n'a rien à faire de plus. Les derniers locataires en date, au courant des problèmes acoustiques, n'ont rien trouvé de mieux que d'enlever les portes de leur cagibis, mitoyen avec le mien coté cuisine, ce qui fait que je les entends encore plus qu'avant (bruit de machine à café tous les matins à 5h, voix, bruits d'impacts, etc...). Je pense qu'il le font exprès, car je suis allé me plaindre 2 fois qu'ils laissaient hurler leurs gamins, et m'ont répondu qu'ils n'allaient pas s'empecher de vivre ! Je ne sais plus quoi faire, j'essaie de calfeutrer mes cloisons avec du liège, je refais des travaux d'isolation acoustique, mais le problème étant chez eux, ce n'est guère efficace (C'est un F7, très grand et donc qui résonne beaucoup). Je ne peux pas me permettre de vendre, ne pouvant rien racheter avec le prix de l'immobilier actuel, et de plus j'ai un fils adulte handicapé qui a tous ses repères ici, ça serait compliqué de déménager aussi pour lui. Je tourne en rond, et refait une lettre à la propriétaire lui proposant de se rencontrer afin de trouver une solution (je voulais payer moi meme le lino chez elle pour ne plus entendre les bruits de chaises et divers bruits de chocs) elle n'a même pas répondu, et m'accuse auprès de la co-propriété (amicale) de la harceler. Je ne sais plus quoi faire, 10 ans que ça dure. j'aurais dû réagir tout de suite, maintenant à part subir, je ne vois plus quoi faire d'autre... J'en perds le sommeil. Avez-vous un conseil avisé ? Merci. NP

02/02/2024 15:03

Bonjour,

C'est apparemment une maison divisée, ce qui explique les défauts d'isolation phonique.

Si l'expert a conclu que c'est "aux normes", vous n'avez que peu de recours à part déménager....

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit de l'immobilier

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit de l'immobilier

1434 avis

249 € Consulter