Colocation étudiante, fêtes à gogo

Publié le 01/06/2023 Vu 1454 fois 10 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

31/05/2023 14:33

Chers membres du forum,

Je vous adresse ce message en tant que propriétaire d'une maison voisine d'une colocation, afin de solliciter votre expertise sur un sujet relatif au droit immobilier.

En tant que voisin, je constate que la colocation voisine organise régulièrement des fêtes bruyantes qui perturbent le calme et la tranquillité du quartier. J'aimerais savoir si, le propriétaire de la maison voisine, a le droit de limiter les visites et d'interdire les fêtes dans cette colocation ?

Ces événements festifs récurrents causent des désagréments pour les résidents voisins, tant en termes de nuisances sonores que de dégradation de la qualité de vie. Je suis conscient de l'importance de la vie en communauté et de la tolérance, mais j'estime également qu'il doit y avoir des limites raisonnables quant aux activités pouvant affecter négativement le voisinage.

Par conséquent, j'aimerais savoir si la loi permet de prendre des mesures pour restreindre ces visites et interdire les fêtes dans la colocation. Existe-t-il des dispositions légales spécifiques ou des recours juridiques dont je peux me prévaloir en tant que propriétaire de la maison voisine ? Quels sont mes droits et obligations dans cette situation ?

Je vous remercie sincèrement pour votre attention et votre expertise sur cette question. Vos réponses éclairées m'aideront à mieux comprendre mes droits et à prendre les mesures appropriées pour résoudre cette situation délicate.

Cordialement,



Maurice

31/05/2023 14:36

bonjour



le propriétaire ne peut pas interdire les visites chez ses locataires

mais il doit exiger quee ses locataires n'occasionnent pas de troubles de voisinage

avez vous contacté les forces de l'ordre lorsque le bruit est insupportable que ce soit de jour ou de nuit ?

avez vous déposé des plaintes?

avez vous informé le propriétaire ?

31/05/2023 15:07

Bonjour,

Le propriètaire ne peut pas interdire les fiestas et les visites à ces locataires.Par contre il peut et il doit écrire un recommandé AR,afin de faire cesser ces troubles de voisinages si ces derniers font du tapage qu'ils soiet diurne ou noctourne.

Il faut essayer de vous grouper avec les voisins et faire constater ces tapages par la police .Un constat d'huissier serait l'idéal .Ces actions collectives peuvent être suivies d'un pètition et d'une plainte collective au commissariat.

En même temps ,il vous faut écrire au bailleur afin qu'il intervienne auprès de son locataire.

Essayez également d'engager un dialogue avec les locataires afin qu'ils soient moins bruyants.

Cordialement

31/05/2023 17:53

Merci pour vos réponses.

Les forces de l'ordre ont constaté le tapage le weekend dernier, mais il n'y pas eu de verbalisation.

J'ai plusieurs fois tenté de dialoguer avec les colocataires mais en vain.

Je suis en contact avec le propriétaire qui m'assure qu'il va faire le nécessaire, mais rien ne change....

31/05/2023 18:00

Bonjour, la prochaine fois appelez à nouveau la police et ils ne pourront pas refuser de prendre votre plainte que vous déposerez ensuite.

31/05/2023 18:18

Merci pour votre réponse.
La pleine doit elle être à l'encontre des locataires, du propriétaire ou les deux ?

31/05/2023 18:28

Des auteurs des troubles, bien entendu !

31/05/2023 18:36

Hello !

Pareil que Worms, Maurice vous n'êtes pas dans une copropriété, le statut de locataires ou colocataires des personnes qui font font du bruit "chez eux" n'est pas si important au fond (ça ne fait qu'ajouter un intervenant possible). Le problème est un problème de troubles anormaux de vosinage. Ce sont surtout ces voisins bruyants qu'il faut viser.

Lecture : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

01/06/2023 15:56

Bonjour,

Merci pour toutes vos réponses.
Hier nous avons encore subit des nuisances, de 18h00 à 21h00 cette fois-ci (musique à fond et cris en tous genres).
Nous avons appelé la police, malheureusement ils ne sont pas venus.

L'ennui si la plainte est à l'encontre des locataires, c'est qu'il s'agit d'étudiants, il y a un gros turn-over. Chaque année ce sont des nouveaux locataires.



C'est pour cela que je me pose la question suivante : n'est-il pas plus pertinent, à long terme, de porter plainte contre le propriétaire ?

01/06/2023 16:18

même si les servces de police ne se déplacent pas, vous pouvez déposer plainte

01/06/2023 16:42

Bonjour,

Tout est là :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612

Vous pouvez bien sûr écrire au bailleur. Mais si les locataires changent, résilier le bail ne modifiera pas les nuisances.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BERNON

Droit de l'immobilier

95 avis

Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

14 avis