Nuisances vibratoires causées par un bar dans immeuble ancien

Publié le 28/11/2017 Vu 2200 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

30/08/2015 15:27

Bonjour

Nous sommes locataire depuis 11 ans dans un appartement où nous étions au calme jusqu'à récemment, bien qu'en plein centre de Paris. Notre immeuble est ancien et assez sonore car les sols (planchers anciens) ne sont pas du tout isolés.
Un bar a ouvert sur 3 étages (cave, RdC et 1er étage) depuis 3 mois.
Une isolation phonique a été mise en place pour réduire le bruit. En revanche l'installation de 3 VMC (une à chaque étage) est source de nuisance très importante pour nous, notamment parce que celle de la cave génère une vibration importante qui se répercutent dans tout notre appartement jour et nuit, vibration qui résonne dans les planchers créant une sorte de bruit sourd, pas fort en décibèles mais très fatiguant.

Depuis la mise en route de la VMC de la cave, toute notre famille, dont deux enfants (5 et 7 ans) présentent des troubles du sommeil, des maux de tête, une irritabilité accrue, des vertiges, des tremblements dans les pieds et les jambes, des bourdonnements dans les oreilles, des acouphènes et bien sûr une grande fatigue.

Le patron du bar ne croit pas que les problèmes de vibrations puisse provenir de sa VMC car elle a été isolée acoustiquement ce qui est vrai, mais l'isolation concerne le conduit et la sortie pas le moteur qui est fixé au mur et génère beaucoup de vibrations;
Le patron du bar semble dire que tout est au norme et que donc il n'a rien d'autre à faire.

Quel sont nos recours possibles ? Comment faire rapidement car il s'agit là d'un problème de santé ?
Pouvons nous retourner contre le propriétaire qui possède tout l'immeuble ?
Merci pour vos avis et partage d'expériences

DBO

30/08/2015 15:35

Bonjour

les nuisances vibratoire causées par les VMC du bar peuvent être considérées comme un trouble anormal de voisinage.

C’est le juge qui appréciera si le trouble est anormal.
Lisez cet article pour savoir comment faire votre recours

http://www.pap.fr/conseils/voisinage/troubles-du-voisinage-comment-reagir/a1851/saisir-un-tribunal-pour-trouble-anormal-de-voisinage
__________________________
Mes publications sur Légavox
[url=] http://www.legavox.fr/blog/portalis-25/ [/url]

28/11/2017 15:54

Bonjour,
Je me reconnais très bien dans l'exposé de cette situation : fréquences basses qui ne dépassent pas les normes 3dB ou 5dB mais suffisantes pour empêcher de dormir et devenir fou ...
Avez-vous des éléments réconfortants depuis sachant que vous avez posté ce message en 2015 ...
Merci beaucoup pour votre retour,
Bien cordialement,

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit de l'immobilier

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit de l'immobilier

1434 avis

249 € Consulter