Exil avec dette: possibilité de recouvrement pour le créancier

Publié le 05/12/2008 Vu 1780 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

05/12/2008 11:16

Bonjour,

je vous soumets une question que l'on m'a posé et à laquelle je ne suis pas en mesure de répondre:

supposons que suite à un accident (pas de blessés, dégâts uniquement matériels), les assureurs des différentes parties se retournent contre moi, que mon assureur refuse de couvrir le sinistre et que je me retrouve donc avec une dette vis-à-vis des différentes compagnies d'assurance de près de 200000€ que je ne peux honorer, je ne possède aucun bien immobilier en France.

Supposons alors que je décide de m'exiler (solution 1 dans un pays de l'UE, solution 2 en Suisse, solution 3 dans un pays d'Amérique du Sud), je transfère donc mon argent sur un compte dans le pays en question, je m'installe là-bas, je travaille là-bas, bref je refais ma vie là-bas...si bien qu'il ne me reste plus de bien mobiliers ou immobiliers en France.

Est-il posssible (pour chacune des solutions) pour mes différents créanciers de faire saisir mes biens mobiliers et immobiliers à l'étranger ainsi que d'effectuer des saisies sur salaire ou puis-je raisonnablement penser que soit c'est impossible soit c'est d'une complexité telle que mes créanciers vont naturellement renoncer à récupérer leur dû et me laisser refaire ma vie ailleurs.

J'essaye de dissuader la personne m'ayant questionné à ce sujet de choisir cette option mais j'aimerai tout de même savoir si on peut raisonnablement penser qu'elle puisse marcher ou s'il s'agit d'un fantasme, la deuxième solution me conviendrait mieux car le forcerait à assumer ses responsabilités mais j'aimerai tout de même être fixé.

Merci d'avance

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. PRINCE AGBO.

Droit international

0 avis

Me. ABEGG

Droit international

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.