menacée de pénal pour un acte que je n'ai pas réalisé sur faceboo

Publié le 29/05/2009 Vu 1431 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

29/05/2009 13:11

Je suis sur facebook et j'ai mis des photos, notamment une photo souvenir d'une 30aine de personnes d'une association où je suis membre sur laquelle je n'avais fait AUCUN commentaire. Sur toutes mes photos, mes "amis" peuvent cliquer sur les visages pour les nommer.
"Un ami" a ainsi nommé les deux directeurs par des propos injurieux. Je ne m'en suis jamais rendu compte étant donné la quantité d'informations journalière que facebook délivre et que je ne consulte pas spécialement toutes mes photos. Je filtre les commentaires des photos mais pas les marquages de visage étant donné que je connais les gens des photos et qu'il y en avait une 30aine! Aujourd'hui, des deux personnes veulent me mettre au pénal en plus de sanction au sein associatif. Une des deux est retraitée de la police. Je suis de bonne foi en affirmant à ces gens que je n'ai ni écrit ni pensé ces propos. J'ai supprimé de suite, à leur demande, la photo compromettante et j'ai désactivé mon compte. Le côté pénal me fait peur pour les répercussions ds mon boulo (suis fonctionnaire). Je me sens victime.
Qu'est-ce que je risque et que puis-je faire? Ils veulent me rencontrer pour avoir ma version, que leur dire?

29/05/2009 15:40

Sachez tout d'abord que la diffamation se prescrit seulement 3 mois après la première diffusion des commentaires.

Sachez ensuite, que si vous avez supprimé les photos, les commentaires et votre compte, vos accusateurs n'ont sûrement pas eu le temps de se constituer une preuve (copie d'écran), surtout qu'une preuve véritablement probante aurait due être établie par constat d'huissier.

De plus, les commentaires diffamants n'ont pas été écrit par vous même. Vous aviez seulement un certain contrôle sur ce qui pouvait être dit. Vous n'êtes donc même pas l'auteur des propos diffamatoires ! Vous ne les hébergez pas non plus. Donc tout cela abonde dans votre sens.

Malgré que la diffamation fasse porter une présomption d'intention de nuire, le fait que vous ayez tout de suite supprimé les photos à la demande des directeurs, supprimé votre compte etc montrera votre bonne foi (vous n'avez jamais voulu diffamé ces personnes).

Un éclairage sur la diffamation sur internet :
http://www.legavox.fr/blog/corentin-kerhuel/diffamation-internet-251.htm

Ne jetez pas d'huile sur le feu, faites vos excuses à ces directeurs par écrit au besoin (en gardant une trace pour vous). Vous n'avez aucun obligation de les rencontrer pour vous justifier.

Si l'affaire va en justice, vous ne craignez rien (vous n'êtes pas l'auteur, vous pouvez montrer votre absence d'intention, ils n'ont pas de preuve probante, et si 3 mois se sont écoulés, l'action est prescrite).

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit des ntic

0 avis

Me. Elbase

Droit des ntic

45 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.