One.com me demande de payer une prestation sans pouvoir la justif

Publié le Vu 1215 fois 1 Par Philippe54
09/01/2015 16:52

Bonjour,
je suis depuis quelques temps harcelé par la société one.com qui me reclame via un service contentieux , Intrum Justitia, de regler un solde de 48 euros? pour la location d'un nom de domaine.
Je les ai contacté sur leur site internent pour demander un peu plus de précision sur ce que j'avais commandé.
reponse de one.com
"Ce domaine a été commandé le 31 août 2013 sur notre site www.one.com. Les informations personnelles enregistrées pour ce domaine correspondent à vos données. Si vous n'avez pas commandé ce domaine, nous vous conseillons de déposer une plainte contre X pour usurpation d'identité auprès de votre service de police. La commande pourra être supprimée dès réception du rapport de police. ".
Pour en savoir un peu plus je demande ce que j'ai fourni en dehors de mon adresse postal comme renseignement prouvant mon iddentité ainsi que l'adresse Email utilisée pour cette commande.
réponse de one.com
"Il ne faut pas fournir de pièce d'identité pour commander en ligne. Pour raison de confidentialité, nous n'indiquons pas l'adresse mail de contact, utilisée. Nous restons à votre disposition sur ce service ou sur notre service d'aide en ligne"

Dois je donner suite?
Sans aucune info comment prouver ma bonne foie

Merci

Cordialement
Philippe

12/01/2015 12:30

Bonjour Philippe54,

Je suis le médiateur IJCOF et j'interviens sur les forums dans le but de solutionner les litiges.

Si vous avez des interrogations, nous vous invitons à prendre contact, au plus vite, avec un de nos conseillers au numéro affiché sur votre courrier et munis de celui-ci. Ce dernier pourra vous renseigner et étudier avec vous votre dossier.

Bien cordialement,

Le Médiateur IJCOF

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit des ntic

0 avis

Me. Elbase

Droit des ntic

34 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.