Condamné sans information ou convocation

Publié le 24/12/2009 Vu 3858 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

19/12/2009 17:30

Bonjour Maitre,
Après le décès de mon père, et suite à des problèmes conjugaux et financiers, j'ai sollicité l'aide de ma mère. Je trouvais ça logique car elle a bien été présente pour ma soeur. Mon ex dépose une plainte pour harcèlement!! je me retrouve comme un con, d'un côté ma mère qui loge ma soeur et dispose de tout l'héritage, de l'autre mon ex qui reçoit mes indemnités d'arrêt de travail sur son propre compte bancaire et qui parle d'harcèlement. J'ai été convoqué et entendu au commissariat et ils m'ont dit que l'affaire va suivre son cours habituel..
Entre temps, j'ai reçu une proposition de travail à l'étranger, je suis parti en laissant mes coordonnées. donc j'étais parfaitement joinable. Et un jour, lors d'une communication téléphonique avec mon ex, elle m'a appris que ma mère avait elle aussi portée plainte pour harcèlement!! et que je devais me présenter au tribunal le matin même. Je n'ai jamais été convoqué ou entendu pour cette plainte de ma mère, je n'étais même pas au courant. J'ai appelé le tribunal en expliquant que j'étais à l'étranger, la personne que j'ai eu m'a informé que j'ai été jugé de 2 mois fermes pour non présentation au tribunal, et m'a demandé de faire appel de la décision et d'être jugé dans le pays où je me trouvais. Chose effectuée par fax par mon avocat en france. Depuis, plus de nouvelles.
Mes questions sont les suivantes:
- Comment savoir à distance où en est mon dossier? et est ce que l'appel a été pris en considération ou pas. celà fait 3 ans, et mon avocat de l'époque n'est plus joignable.
- A -t-on le droit de condamner une personne qui n'a pas été informée ni entendue? et qui est en plus à l'étranger?
- Est ce que cette peine de 2 mois ferme serait toujours en vigueur?
- Quels sont mes recours pour me défendre et montrer que j'ai été jugé à mon insu. D'autant plus que derrière tout celà se cache un problème d'héritage.

Merci de vos conseils
Cordialement
Adamtz

Modérateur

20/12/2009 16:38

Bonjour, Adamtz.

Heureusement que je vous ai "attrapé au vol". En vous positionnant sous un autre nouveau titre de question, je risquais de ne pas vous voir "passer". Il était inutile que vous quittiez "votre dossier d'origine".

Je me "sens bien dans ma matière" en droit civil, mais je ne suis pas pénaliste.
Et j'espère qu'un des avocats ou juristes de ce forum, mieux plaçé que moi à ce sujet, et "en procédure", rebondira sur votre sujet.

Comme convenu, je continuerai toutefois à suivre avec vous votre dossier, sous l'angle "succession".

Bon courage !

Votre bien dévoué.
__________________________
"Meurs et deviens."
- Goethe [Johann (comme moi!) Wolfgang (comme Lui) (von)] -
(conseil à donner à la chenille; pour qu'elle se réalise-finalise-perfectionne, en devenant papillon)
Variante dite à l'oeuf: -Casse toi ! (oiseau ou reptile?)

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit pénal

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit pénal

1434 avis

249 € Consulter